Sollan France entre dans une nouvelle ère de son développement

Bruno Barret, président de Sollan : « Notre stratégie est de cibler les grands comptes de bout en bout, depuis l’avant-vente jusqu’à la réalisation. » Crédit photo : D.R.

Bruno Barret, président de Sollan : « Notre stratégie est de cibler les grands comptes de bout en bout, depuis l’avant-vente jusqu’à la réalisation. » Crédit photo : D.R.

Après 18 années passées à se développer honorablement mais sans explosivité, Sollan France compte multiplier ses effectif par plus de 4 d'ici 2025 et dépasser alors les 30 M€ de chiffre d'affaires. La société de conseil et d'intégration est portée par l'essor des marchés de la gestion des contenus et des processus d'entreprise sur lesquels elle évolue.

En avril 2003, le britannique Sollan s'implantait dans l'Hexagone pour y proposer ses prestations de conseil et d'intégration dans les domaines de la gestion des données, de l'optimisation des processus métiers et de la dématérialisation.  18 ans plus tard, Sollan France est devenue une structure de 70 collaborateurs réalisant « plusieurs millions d'euros » de facturations sur la base d'un portefeuille clients de 170 grands comptes (ministères, gendarmerie, Thalès, Safran...). Le résultat est honorable, mais l'entreprise compte aller beaucoup plus loin et surtout beaucoup plus vite. « Notre objectif est de porter notre effectif à 300 personnes et notre chiffre d'affaires à entre 30 et 35 M€ d'ici 2025 », déclare Bruno Barret, le président de Sollan.

La confiance que le prestataire entretient dans sa capacité à accélérer à ce point son rythme de développement tient à la forte croissance de la demande pour le type de services qu'il propose. « Le développement des infrastructures techniques a beaucoup apporté à notre secteur d'activité. En outre, nous sommes arrivés très tôt sur le marché de la gestion des données semi-structurées et non-structurées, à un moment où les organisation se souciaient encore peu de ces sources d'information qui sont les plus nombreuses à circuler. Or, elles sont aujourd'hui l'objet de toutes les attentions », explique Bruno Barret.

Tous les indicateurs sont au vert

Les prévisions des cabinets d'études confirment le potentiel de progression de Sollan France. MarketsandMarkets s'attend à ce que le marché mondial de la gestion des données pèse 122,9 Md$ en 2025, contre 77,9 Md$ en 2020. De son côté, Valuates prévoit que le marché de la gestion des processus métiers s'apprécie de 6,6% par an jusqu'en 2025, pour atteindre alors 4,9 Md$.  On peut encore citer le potentiel du marché du RPA (Automatisation des processus robotisés), sur lequel Sollan France se positionne aussi et auquel Gartner promet une hausse de 19,5% à 1,9 Md$ en 2021.

Pour gérer l'explosion d'activité à laquelle il se prépare, Sollan France a fait évoluer son organigramme. Au premier trimestre 2021, la société a créé les postes de directeur des opérations et de directrice commerciale confiés respectivement à Messan Chakpali et Marie-Abelle Nadin. 10 mois avant, elle s'était aussi adjoint les services de Stéphanie Barrat en tant que directrice marketing. Autant de nouvelles recrues capables d'une forte autonomie qui va permettre à Bruno Barret de se consacrer à la croissance de l'entreprise. Cette dernière sera nourrie par la hausse organique des revenus de la société mais aussi par un rachat qui serait le premier de l'histoire de Sollan France. L'ambition d'une telle opération, qui devrait être réalisée d'ici deux ans, est avant tout d'apporter à Sollan France de nouvelles équipes déjà constituées et habituées à travailler ensemble pour être mobilisables rapidement. La récupération d'un portefeuille de clients n'intervient qu'en second plan.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité