SQLI vise 20% de croissance sur quatre ans grâce à son nouveau plan stratégique

Nommé président de SQLI le 27 juin, Philippe Donche-Gay est une pièce maitresse du nouveau plan stratégique de la société de services IT. Crédit photo : D.R.

Nommé président de SQLI le 27 juin, Philippe Donche-Gay est une pièce maitresse du nouveau plan stratégique de la société de services IT. Crédit photo : D.R.

La société de services SQLI table sur l'atteinte d'un chiffre d'affaires de 280 M€ en 2022. Elle mise pour cela sur une croissance de 3 à 5% de ses activités de SSII et de 8 à 10% pour ses prestations d'agence digitale.

Comme prévu, la société de services SQLI a dévoilé le 10 juillet après la clôture de la bourse la teneur de son nouveau plan stratégique. Baptisé One Force 2022, le dispositif a pour ambition de porter le chiffre d'affaires de l'entreprise à 280 M€ d'ici quatre ans contre 232 M€ en 2018. A cette date, son résultat opérationnel courant devrait atteindre 22 M€, soit 10 M€ de plus que lors de son dernier exercice annuel. La mise en oeuvre de One Force 2022 devrait couter à SQLI entre 2 et 3 M€ répartis entre ses exercice 2019 et 2020. Son pilotage est notamment du ressort de Philippe Donche-Gay qui a été nommé président de la société de services le 27 juin dernier.

Devenir le leader des agences digitales en Europe

Pour porter SQLI vers son objectif à quatre ans, ses dirigeants ont décidé de développer deux activités en y appliquant des modèles économiques distincts répondant aux caractéristiques de leurs marchés respectifs. La première de ces activités est celle de la branche Digital & Technology qui englobe, dans les grande lignes, l'activité de SSII du prestataire. Ciblant les DSI des grandes entreprises, elle repose actuellement sur un socle de 939 salariés déployés dans 5 agences et qui ont généré 137 M€ de revenus en 2018. Très fragmenté avec une concurrence estimée à 28 000 entreprises, le marché sur lequel se positionne la branche Digital & Technology ne connaît qu'une croissance moyenne de 3% par an. En développant des services centrés sur l'utilisateur, tout en combinant « le meilleur des technologies et des méthodes du digital », SQLI compte dégager une progression annuelle de chiffre d'affaires de 3 à 5% jusqu'en 2022 pour ce pan de son activité. L'objectif est de sortir un ROC égal à 6% des facturations contre 3% en 2018.

La deuxième priorité de SQLI est sa branche Commerce & Expérience qui regroupe quant à elle ses activités d'agence digitale dédiée au e-commerce. Déployés dans 11 pays, les 555 collaborateurs qui l'animent lui ont permis de totaliser 95 M€ de chiffre d'affaires en 2018. SQLI, qui indique se situer déjà parmi les 15 principales agences digitales en Europe, ambitionne de prendre la place de numéro un de cette catégorie. Elle table pour cela sur une hausse de 8 à 10% par an des revenus de sa branche Commerce & Expérience jusqu'en 2022 et sur une marge opérationnelle courante de plus de 10% à terme. Cette dernière atteint aujourd'hui 8% des facturations du métier d'agence digitale de SQLI.

700 recrutements prévus sur 4 ans

En tant que société de services, SQLI devra notablement miser sur le facteur humain pour parvenir à ses objectifs globaux. De fait, l'ESN entend recruter plus de 700 personnes en quatre ans. Elles viendront gonfler les rangs de ses 2214 collaborateurs actuels. L'autre levier que la société de services compte actionner est celui des acquisitions sur le vieux continent. Pour faciliter ces opérations, elle compte sur la progression de ses résultats tout au long de son nouveau plan stratégique pour se désendetter. A fin 2018, son endettement financier s'élevait à 12,8 M€.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité