Todd Nightingale quitte Cisco pour diriger Fastly

Avant d'être nommé CEO de Fastly, Todd Nightingale occupait le poste de vice-président senior et directeur général de l'activité Enterprise Networking & Cloud chez Cisco. (Crédit Photo : DR)

Avant d'être nommé CEO de Fastly, Todd Nightingale occupait le poste de vice-président senior et directeur général de l'activité Enterprise Networking & Cloud chez Cisco. (Crédit Photo : DR)

A compter du 1er septembre 2022, le fournisseur américain de CDN Fastly changera officiellement de CEO. Todd Nightingale vient en effet d'être nommé à ce poste, il quitte donc Cisco où il pilotait depuis plus de 2 ans les activités réseau et cloud. Il succède à Joshua Bixby.

Le vice-président senior et directeur général de l'activité Enterprise Networking & Cloud de Cisco, Todd Nightingale, devient CEO du fournisseur de CDN Fastly. Sa prise de poste sera effective le 1er septembre 2022. L'actuel CEO, Joshua Bixby, a annoncé en mai dernier son intention de se retirer de la direction de l'entreprise et du conseil d'administration. A ce moment, Fastly cherchait alors un dirigeant pour l'aider à passer un cap et à accélérer sa croissance. Joshua Bixby restera cependant chez Fastly en tant que conseiller, tandis que Todd Nightingale rejoindra le conseil d'administration de la société.

« Fastly offre des expériences d'application inégalées aux utilisateurs du monde entier avec une flexibilité, une sécurité et des performances exceptionnelles », a déclaré le futur CEO dans un communiqué publié mercredi après-midi. « Je suis honoré et reconnaissant de l'opportunité de faire partie de son équipe ». Todd Nightingale a rejoint Cisco en 2012 lorsque l'entreprise a acquis Meraki (spécialiste des technologies sans-fil et SD-WAN) dont il était le fondateur. Après le rachat, il a occupé le poste de vice-président senior et directeur général de l'activité Meraki chez Cisco. Il a par la suite gravi les échelons au sein de la société jusqu'à devenir vice-président exécutif et directeur général de Cisco Enterprise Networking and Cloud. Il avait notamment pour mission de piloter la stratégie commerciale de l'entreprise ainsi que de développer son portefeuille réseaux dont la valeur s'élève à plusieurs milliards de dollars. Sa dernière apparition était au mois de juin au Cisco Live à Las Vegas. 

Au sujet de la nomination du Todd Nightingale, Artur Bergman, fondateur et président exécutif de Fastly, déclarait dans un communiqué : « Je suis confiant dans sa capacité à diriger l'entreprise avec la rigueur et l'énergie nécessaires pour développer les compétences opérationnelles, des technologies et des produits ainsi qu'une stratégie go-to-market forte ».

Un nouveau départ pour Cisco

Concernant son ancienne entreprise, Cisco, elle semble prendre plutôt bien l'annonce du départ de celui qui pilotait jusqu'à aujourd'hui ses activités réseau et cloud. « Nous voulons toujours ce qu'il y a de mieux pour nos équipes, nos collaborateurs et leur carrière. Nous sommes reconnaissants pour les nombreuses contributions de Todd et le félicitons alors qu'il saisit cette opportunité d'être CEO d'une autre entreprise dans un marché adjacent », a déclaré un porte-parole de Cisco à nos confrères de CRN.

Suite au départ de Todd Nightingale, l'équipementier a pris la décision de fusionner sa division Enterprise Networking and Cloud avec l'entité Mass-Scale Infrastructure. Le tout sera dirigé par l'actuel vice-président exécutif et directeur général du groupe Mass-Scale Infrastructure, Jonathan Davidson. Selon Cisco, cette union lui donnera une vision unifiée des réseaux de bout en bout. « Nous sommes enthousiastes à l'idée que Jonathan Davidson soit à la tête de ce nouvel ensemble et convaincus qu'avec son équipe ils sauront accélérer l'innovation pour nos clients et partenaires et stimuler la croissance de l'entreprise », a conclu le porte-parole de Cisco.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité