Transformation digitale : un marché mondial de 1 800 Md$ en 2022

Répartition des dépenses mondiales en transformation digitale par industries  en 2022. Source : IDC

Répartition des dépenses mondiales en transformation digitale par industries en 2022. Source : IDC

Les dépenses consacrées à la transformation digitale des entreprises devraient enregistrer 17,6% de croissance cette année, et presque autant tous les ans en moyenne jusqu'en 2026.

Après avoir connu un léger ralentissement durant les longs mois de pandémie de Covid-19, les investissements des entreprises dans leur transformation digitale repartent à la hausse. D'après IDC, ils représenteront 1 800 Md$ dans le monde en 2022 et progresseront ainsi de 17,6% comparé aux 12 mois précédents. En EMEA, la hausse attendue est de 16,7% à 469 Md$. La bonne santé du secteur devrait se maintenir à moyen terme, le cabinet d'études tablant sur une croissance annuelle moyenne des dépenses mondiales de 16,6% jusqu'en 2026. « Les organisations canalisent leurs investissements à la fois vers leurs opérations internes et leurs relations directes avec l'extérieur. Les dépenses tournées vers l'intérieur sont largement axées sur l'amélioration de l'efficacité et de la résilience, tandis que la transformation de l'expérience client est devenue une priorité de transformation digitale pour de nombreuses entreprises », explique Craig Simpson, analyste chez IDC.

Parmi les priorités stratégiques des entreprises en matière de transformation digitale, les plus dotées en budget cette année sont celles liées au support et aux infrastructures de back-office, à la fabrication intelligente, et à l'optimisation de la chaîne d'approvisionnement numérique. Elles génèreront ensemble 620 Md$ d'investissements. A titre de comparaison, les domaines de l'expérience client, de l'engagement multi-expérience et du commerce omnicanal absorberont 300 Md$.

L'industrie numéro un des investissements

Du côté des clients, les industries manufacturières et de transformations seront les plus dépensières cette année. Leurs achats cumulés de technologies et de prestations devraient représenter environ 30% de l'investissement mondial des entreprises dans leur transformation digitale. Ceux des acteurs de la banque et des services d'approvisionnement domestiques (eau, gaz, électricité...) dépasseront les 100 Md$. Ce sont néanmoins les dépenses des acteurs des services financiers qui vont enregistrer la plus forte progression, précisément 19% par an en moyenne entre 2022 et 2026.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité