Trend Micro débourse 70 M$ pour racheter Cloud Conformity

Cloud Conformity a été fondée en 2016 et est dirigée par Michael Watts, qui en est aussi le directeur produit. (Crédit : Cloud Conformity)

Cloud Conformity a été fondée en 2016 et est dirigée par Michael Watts, qui en est aussi le directeur produit. (Crédit : Cloud Conformity)

En rachetant Cloud Conformity, Trend Micro complète son offre avec des fonctionnalités de résolution automatique des problèmes de configuration des services IaaS et PaaS des entreprises. Il s'agit pour lui de maintenir sa position de leader revendiquée face à la concurrence.

Trend Micro s'offre pour 70 M$ la start-up australienne Cloud Conformity spécialisée dans la gestion de la posture de sécurité cloud (CSPM ou Cloud Security Posture Management). Ses outils contrôlent automatiquement que les configurations des services IaaS et PaaS des entreprises sont conformes à la politique des opérateurs de cloud public qui les hébergent pour repérer des failles. Ils sont également capables d'offrir une résolution des problèmes rencontrés et contribuent finalement à améliorer la sécurité des données. Fondée à Sydney en 2016, la nouvelle acquisition de Trend Micro a installé des bureaux à San Francisco, Dallas, Sydney, Londres, Montréal et Singapour et revendique 125 clients. Le rachat élargit instantanément le portefeuille d'offres de Trend Micro en matière de sécurité dans le cloud, en y ajoutant des fonctionnalités complémentaires. En outre, la solution de Cloud Conformity optimise également les coûts et contribue à la mise en conformité avec les normes réglementaires de l'industrie comme le PCI, le RGPD, l'HIPAA ou le standard NIST.  

Les effectifs de Cloud Conformity maintenus 

A l'heure actuelle, la start-up est avant tout un partenaire certifié AWS Advanced Technology et possède à ce titre des compétences autour de la sécurité et des outils de gestion cloud d'Amazon Web Services. « Nous sommes concentrés sur la mise en place d'une sécurité intégrée pour le cloud depuis sa création il y a plus d'une décennie. A l'inverse, d'autres fournisseurs tentent aujourd'hui d'assembler des technologies disparates », a déclaré Eva Chen, la CEO de Trend Micro. Selon elle, l'offre de Cloud Conformity « complète parfaitement notre propre portefeuille et apporte une valeur immédiate à nos clients. Le personnel et la technologie sont parfaitement adaptés à Trend Micro ». Dans le cadre de l'acquisition, tous les employés de Cloud Conformity rejoindront les rangs de Trend Micro. De son côté, Michael Watts, le CEO de Cloud Conformity estime que « les clients apprécieront cette approche simplifiée de la sécurité et de la conformité dans l'ensemble de leurs environnements de cloud computing, y compris AWS, Azure et Google Cloud, en leur fournissant des glissières de sécurité qui leur permettent d'aller plus vite et de faire plus »

« Une occasion idéale s'est présentée » 

Dans un billet de blog, Kevin Simzer, directeur de l'exploitation de Trend Micro, a déclaré que les fusions et acquisitions n'ont jamais été la stratégie de croissance par défaut de l'éditeur. Il affirme que sa croissance au cours des 30 dernières années est le fruit d'un développement entièrement organique. « Notre stratégie a toujours été axée sur l'élimination des points faibles des clients... Aujourd'hui, nous supprimons un nouveau point faible en les aidant à faire de l'audit et à résoudre les erreurs de configuration des charges de travail dans le cloud », a déclaré M. Simzer.
Et d'ajouter, « nous aurions pu relever ce nouveau défi en investissant dans les 2000 membres talentueux de notre équipe d'ingénierie pour répondre à cette demande de nos clients. Cependant, une occasion idéale s'est présentée d'acquérir l'un des leaders de l'industrie dans ce domaine, et finalement d'accélérer dans cette nouvelle opportunité de marché. » 

Maintenir sa position de leader 

Cette acquisition arrive un an après un rachat similaire effectué par Palo Alto Networks. Le concurrent de Trend Micro avait déboursé 173 M$ dans l'acquisition de Redlock, qui propose des solutions très similaires à celles de Cloud Conformity, l'aspect optimisation de la gestion des réglementations en moins. « Nous sommes numéros un aujourd'hui, et nous voulons le rester », a indiqué Kevin Simzer. Ce rachat prouve que le groupe veut garder ce cap. L'écart reste tout de même important entre les deux fournisseurs. L'offre cloud hybride de Trend Micro génère environ 1Md$ quand le Prisma cloud et les solutions Cortex de Palo Alto Networks a généré 452 M$ de chiffre d'affaires annuel.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité