Trois nouvelles ouvertures de boutiques LDLC prévues cet été

La carte des implantations de LDLC en France. Illustration : D.R.

La carte des implantations de LDLC en France. Illustration : D.R.

LDLC ouvrira de nouveaux magasins en région parisienne, près d'Annecy et dans l'agglomération lyonnaise entre fin juin et début août. Deux d'entre eux seront dirigés par des entrepreneurs comptant déjà parmi les franchisés du distributeur.

Début août, LDLC aura fait passer de 31 à 33 le nombre de boutiques physiques arborant son enseigne. La nouvelle vague d'extension du réseau de franchisés du distributeur IT débutera le 22 juin prochain avec l'ouverture d'un magasin basé à Montigny-le-Bretonneux (78). Piloté par Philippe Foucault, il s'agira du troisième point de présence de LDLC en Île-de-France, après Paris et Levallois-Perret (92). Le 9 juillet, ce sera au tour de l'agglomération annecienne d'accueillir une boutique LDLC, précisément installée à Epagny (74). Gérant de ce magasin, Christophe Carron en est à sa quatrième ouverture de boutiques LDLC en franchise. Marc Gaubert et Juan Vashalde sont eux aussi des multirécidivistes. Exploitant déjà trois franchises LDLC, les deux hommes en ouvriront une quatrième début août à Saint-Priest, dans la région Lyonnaise. Ce point de présence dispose d'une surface commerciale de de 180 M², supérieure de 30 M² à celles des deux autres magasins en préparation.

53 M€ de CA générés par les boutiques en 2017

En 2017, les magasins LDLC ont généré 53 M€ de chiffre d'affaires sur une base de 29 magasins. Pour mémoire, le distributeur entend disposer d'un réseau de 100 implantations à l'horizon 2021. A cette date, il est prévu que leurs facturations cumulées représentent 300 M€ et contribuent ainsi au milliard d'euros de revenus que l'ensemble du groupe LDLC entend dégager à la même période.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité