TRSb étend ses implantations pour stimuler sa croissance en 2017

Philippe Guinchard, PDG de TRSb, compte recruter 250 personnes en 2017.

Philippe Guinchard, PDG de TRSb, compte recruter 250 personnes en 2017.

L'ESN TRSb a ouvert deux nouvelles agences à Lille et Strasbourg, portant à 11 le nombre de ses points de présence en France. Elle compte sur cette expansion territoriale pour faire croître son chiffre d'affaires de 15% cette année.

TRSb complète sa couverture nationale. L'ESN, qui oeuvre dans les infrastructures, le développement d'applications et le conseil, a ouvert début janvier ses deux premières agences dans le Nord (Lille) et l'Est (Strasbourg) où elle avait déjà des clients. Elles portent à 11 le nombre d'implantations que compte le groupe en France. Les autres sont situées à Lyon, Bordeaux, Nantes, Rouen, Montpellier, Aix-en-Provence, Sophia Antipolis, Toulouse et Nanterre.

Dirigée par Stéphanie Delmotte, une ancienne de Gfi, l'agence de Lille compte déjà une dizaine de collaborateurs. Quant à celle de Strasbourg, elle s'appuie sur un effectif de 15 personnes coordonnées par Cyprien de Turckheim, débauché de Micropole pour prendre le poste. « C'était les dernières régions ou nous avions besoin de nous renforcer. Nous y avions déjà des clients mais il fallait nous rapprocher pour leur apporter un niveau de service supplémentaire et en recruter de nouveaux », explique Philippe Guinchard, PDG de TRSb.

250 recrutements en 2017

Selon le dirigeant, la couverture territoriale de la société est désormais optimale. « Nous allons maintenant nous tourner vers l'international. Pour ce faire, nous bouclerons une acquisition au Luxembourg dans un proche avenir», déclare-t-il. En parallèle, l'ESN qui compte 700 collaborateurs aujourd'hui va recruter 250 personnes en 2017, d'une part pour soutenir sa croissance et pour pallier le turn over.

« Nous avons réalisé 44 M€ de chiffre d'affaires en 2016, soit une hausse de 10%. Nous visons une croissance de 15% en 2017 », explique Philippe Guinchard. Aujourd'hui, l'activité infrastructures représente toujours la plus grosse partie des facturations de TRSb mais les revenus liés au conseil et au développement applicatif connaissent une progression plus forte. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité