Visiativ rachète l'hébergeur NC2 pour mieux diffuser ses offres dans le SaaS

Laurent Fiard, PDG de Visiativ :

Laurent Fiard, PDG de Visiativ :

L'intégrateur éditeur lyonnais Visiativ compte sur l'acquisition de NC2 pour réduire les coûts d'hébergement de ses solutions dans le cloud et proposer de nouveaux services à ses clients.

Le groupe lyonnais Visiativ mène régulièrement des opérations de croissance externe pour élargir le catalogue de logiciels (maison ou non) et/ou de services d'intégration qu'il propose dans les domaines de la CAO, de l'ECM, de la GED, du PLM ou encore de l'e-commerce. En rachetant tout récemment la société NC2, lyonnaise elle aussi, au groupe Eolane, l'éditeur intégrateur a néanmoins suivi une autre logique. Sa dernière acquisition n'est en effet ni un intégrateur de logiciels, ni un éditeur, mais un hébergeur. « Nous estimons que les projets applicatifs sont parfois freinés par le coûts des infrastructures IT à déployer. Avec les services proposés par NC2, nous allons solutionner ce problème », explique Laurent Fiard, le co-fondateur et PDG de Visiativ. En d'autres termes, Visiativ va s'appuyer sur les compétences en hébergement de NC2 pour proposer aux entreprises ses solutions en mode SaaS.

NC2, un spécialiste de la « SaaSisation »

L'approche est d'autant plus pertinente que l'hébergeur s'en est fait une spécialité. Cela fait plusieurs années qu'il propose aux éditeurs des services qui leur permettent de donner accès à leurs applications dans le cloud. Visiativ n'a toutefois pas attendu le rachat de NC2 pour diffuser lui aussi certains de ses logiciels en mode SaaS. A titre d'exemple, son offre moovapps (plateforme collaborative et sociale) est disponible en mode hébergé depuis les infrastructures de différents hébergeurs. « Nous allons progressivement arrêter nos contrats avec d'autres hébergeurs et pouvoir concrétiser plus vite notre intention de proposer moovapps en mode multi-tenant. Plus globalement, notre rapprochement avec NC2 constitue aussi un moyen d'enrichir nos solutions existantes avec de nouvelles prestations comme du stockage en ligne ou de l'infogérance », indique Laurent Fiard.

Des revenus passés de 50 à 105 M€ en deux ans

Doté d'un portefeuille clients de 500 entreprises, NC2 a réalisé 5,5 M€ de chiffre d'affaires en 2015 (+15%) pour un effectif de 22 collaborateurs. En comparaison, Visiativ affichera cette années 105 M€ de revenus (+40%) et peut compter sur 500 salariés répartis dans une vingtaine d'agences. En 2014, l'entreprise ne pesait encore que 50 M€ de chiffre d'affaires. D'ici peu, elle devrait finaliser une nouvelle acquisition en mettant la main sur un éditeur de CRM.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité