Vivaction fait ses premiers pas dans l'indirect

L'opérateur Vivaction, qui s'est lancé dans la vente indirecte depuis janvier dernier, annonce qu'il a réalisé 5% de son chiffre d'affaires (non communiqué) au travers de partenaires pour les trois premiers mois de l'année 2006. Un résultat obtenu entre autres grâce aux collaborateurs qu'il a recrutés depuis le début de l'année. Parmi ceux-ci : Mockrane Djellal, comme directeur des ventes indirectes, et les quatre responsables des réseaux des distribution locaux de Vivaction de ses agences de Lille, Lyon et Aix-en-Provence. Pour l'heure, Vivaction revendique une soixantaine de revendeurs actifs. D'ici à la fin de l'année, l'opérateur espère en compter 80 qui généreront 30% de ses revenus. En comparaison, les forces de vente directe de Vivaction se montent à 10 commerciaux. «Nous souhaitons nous appuyer sur les revendeurs pour conquérir de nouvelles entreprises, explique Mockrane Djellal. Nos forces de vente internes doivent quant à elles augmenter la gamme de services que nous proposons à nos clients déjà en portefeuille.» L'offre de Vivaction s'étend des services de présélection à la migration de PABX vers des IPBX, en passant par la fourniture de services en full IP.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité