Zoom sur les smartphones stars dévoilés au WMC 2023

Honor a présenté son dernier modèle de téléphone pliant, le modèle Magic Vs. (Crédit : Honor)

Honor a présenté son dernier modèle de téléphone pliant, le modèle Magic Vs. (Crédit : Honor)

A l'occasion du Mobile World Congress, plusieurs constructeurs dont Honor, Motorola, Nokia, Oppo ont dévoilé leurs derniers produits. Au menu des terminaux pliables, réparables et avec des écrans étirables.

Un temps délaissé par les constructeurs, le Mobile World Congress redevient un évènement pour lancer et annoncer les derniers produits. Focus sur les smartphones stars dévoilés en ce début de semaine à Barcelone.

Nokia G22 : un smartphone (vraiment) réparable A l'occasion du salon, Nokia a dévoilé son modèle G22 décrit comme « robuste et durable ». Son atout phare ? Sa coque arrière brillante est fabriquée en plastique recyclé à 100 % pour « allier design élégant, conception vertueuse et longévité à toute épreuve » indique la firme. Elle indique ainsi qu'il est possible de remplacer un écran endommagé ou une vieille batterie grâce à la réparabilité QuickFix. Nokia s'est allié à iFixit pour proposer des pièces de rechange officielles, des guides de réparation et les outils pour réaliser chaque opération. L'appareil vise ainsi l'entrée de gamme, avec un tarif affiché à 180 € TTC pour la version de base équipée de 64 Go de stockage et 4 Go de RAM, ou alors 189 € TTC pour la version avec 128 Go (RAM identique), un écart tarifaire étrangement faible. En ce qui concerne les prix des pièces de rechange, il faut compter 50 € pour l'écran, 25 € pour la batterie ou encore 30 € pour la prise USB-C.



Le Nokia G22 sera fourni avec Android 12 seulement. (Crédit : Nokia)

Côté technique, le Nokia G22 est doté d'une fonction d'extension de la mémoire qui transforme l'espace de stockage inutilisé en RAM virtuelle supplémentaire. Pour utiliser cette mémoire additionnelle, il faut bien évidemment suffisamment de stockage. L'extension de la mémoire est automatiquement et définitivement désactivée lorsque 90 % de la limite d'utilisation est atteinte. Cela peut se produire au bout de 4 ans d'utilisation intensive, précise le constructeur. Au-delà, cela reste un smartphone Android classique avec un écran 720p LCD de 6,52 pouces, trois appareils photo au dos dont un principal de 50 mégapixels, une compatibilité 4G uniquement et un SoC fourni par Unisoc et gravé à 12 nm. Avec cet appareil, il ne s'agit pas de faire miroiter l'utilisateur à coups de fonctions gadget mais bien d'apporter un appareil simple, durable et abordable. Pour finir sur le Nokia G22, notons qu'il sera fourni avec Android 12 seulement, même si Android 13 est sorti l'an dernier. Le constructeur télécom finlandais HMD (détenteur de la marque Nokia pour les téléphones) met également en avant l'autonomie de batterie de 3 jours du Nokia G22 tout en conservant sa pleine capacité pendant 800 cycles de charge complète.

Présenté dans les tons lagoon blue et metero grey, le modèle n'est pour l'instant pas disponible à la vente. (Crédit : Nokia)

Nokia complète sa série C

Nokia profite également de l'événement pour agrandir sa série C avec deux autres modèles, le Nokia C22 et C32, tous deux réparables et très résistants. Le premier est conçu en polycarbonate et son écran de 6,5 pouces est recouvert d'une protection en verre trempé  pour le protéger des rayures, ce qui en fait un appareil plutôt résistant. Le second s'adresse aux amateurs de photographie avec un capteur de 50 mégapixels, devenant ainsi le meilleur modèle de la série C en la matière. Nokia indique que ces deux produits sont équipés des mêmes caractéristiques techniques que le modèle G22. Ils seront vendus au prix respectif de 129 € TTC (Nokia C22) et 149 € TTC (Nokia C32). En marge de ces annonces, le groupe finlandais HMD Global chargé d'exploiter la marque a déclaré vouloir relancer la production en Europe dès cette année, même si le lieu n'a pas été précisé.

Honor Magic Vs, un énième smartphone pliable

Disponible en Chine depuis 2022, le modèle Magic Vs de Honor a été très largement mis en avant lors du MWC 2023. Il se distingue de son adversaire le Samsung Galaxy Z Fold 4 par deux points principaux : la charnière et l'écran. En effet, Honor a réussi un tour de passe-passe avec seulement quatre pièces qui composent le système de charnière, poussant le fait que moins il y a de pièces, plus le téléphone est simple à réparer. Ainsi, le téléphone se plie plus facilement et peut se fermer complètement. Selon Honor, le terminal peut résister à plus de 400 000 plis, soit plus de 10 ans d'utilisation pour 100 plis par jour. En ce qui concerne l'écran, ce dernier profite d'un écran externe et d'un autre interne conçu pour s'étendre et se transformer en un écran de la taille d'une tablette. Chaque écran se plie également l'un dans l'autre sans laisser de vide visible, et une fois fermé, l'appareil adopte un format 21:9. Toutefois, certaines expériences montrent un pli au niveau de l'écran interne qui est perceptible au toucher et peut occasionner une gêne pour l'utilisateur.



Avec son modèle Magic Vs, la firme chinoise Honor compte bien faire de l'ombre à son concurrent Samsung. (Crédit : Honor)

Avec un poids de 261 grammes, soit plus léger de quelques grammes par rapport à son équivalent chez Samsung (263 g), le Honor Magic Vs est le premier téléphone pliable de la firme chinoise. L'écran est également plus grand que celui de son concurrent: 6,45 pouces contre 6,2 pour l'écran externe et 7,9 pouces contre 7,6 pouces pour l'écran principal. Pas de différence concernant le taux de rafraîchissement qui s'élève par ailleurs à 120 Hz pour les deux appareils. Concernant les autres caractéristiques techniques, il est équipé d'une batterie de 5 000 mAh (charge rapide 66 Watts), de trois caméras - 54 MP (principal), 50 MP (ultra grand-angle), 8 MP (téléobjectif) - et du processeur Snapdragon 8 Plus Gen 1. Il est également équipé d'Android 13 associé à la surcouche Magic OS 7.1 qui est spécifique à Honor et supporte la 5G. Il devrait être disponible dans le courant du premier semestre 2023 à partir de 1 599 € HT en configuration 12 Go de RAM et 512 Go de stockage.

Dans le même temps, la marque Honor a annoncé le lancement d'un programme de reprise en partenariat avec Recommerce. Disponible au Royaume-Uni, en France, en Allemagne, en Espagne et en Italie, ce dernier encourage les clients à recycler leurs anciens appareils et à réduire les déchets électroniques. Les deux entreprises ont mis en place une plateforme de reprise en trois étapes disponible dans de nombreux pays européens pour favoriser l'économie circulaire.

Motorola dévoile son Rollable Phone

L'américain Motorola est également de la partie et a apporté son lot de surprises. Son produit phare est certainement le Rizr, un modèle au format pliant du Razr. Sa particularité ? L'écran de ce smartphone se « déroule » verticalement sur un 1/3 environ du châssis. S'écartant un peu des modèles pliants à l'horizontale ou à la verticale que l'on connaît, le Rizr joue sur la hauteur de l'écran que l'utilisateur peut étirer lorsqu'il le souhaite, passant ainsi de 5 à 6,5 pouces. Pour ce faire, il suffit de double cliquer sur le bouton situé sur la droite et l'écran se déroule en glissant vers le haut. Le bout d'écran qui dépasse est extrêmement fin et rigide d'après les premiers tests. Le but ? Offrir un « grand écran » aux joueurs ou amateurs de vidéo sur smartphone. Quand l'écran est replié, il passe au dos de l'appareil et se transforme en écran secondaire. L'appareil reste toutefois compact et tient dans une poche. Pour l'instant à l'étape de prototype, l'équipe de Motorola n'a annoncé aucune date de commercialisation.



Nos confrères de TechCrunch ont réalisé une démonstration du téléphone concept de Motorola.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité