Acer passe n°2 du marché français du PC devant Nec

Pénalisé par la morosité du marché professionnel et les incertitudes quant à l'avenir de Packard Bell, Nec cède sa deuxième place à Acer sur le marché français. HP creuse l'écart avec son suivant immédiat en gagnat 4,1% points de parts de marché

Le marché français du PC renoue avec un taux de croissance à deux chiffres au troisième trimestre. Selon le décompte effectué par la société d'études Gartner, les livraisons ont enregistré une croissance de 10,7% sur cette période par rapport au troisième trimestre 2005, à 2,02 millions d'unités. Une croissance essentiellement tirée par le marché grand public qui a bondit de 17,9%. Les particuliers représentent désormais près d'une vente sur deux (48,7% contre 45,8% en 2005). En revanche le marché des professionnels ne progresse que de 4,6% et recule même de 2% sur les PC de bureau. HP consolide sa première place Avec une croissance de 35,8% sur le trimestre, HP conserve son rang de leader à 22,1% de parts de marché (contre 18% il y a un an). Le constructeur doit l'essentiel de sa performance à sa croissance de 76% sur le marché grand public. Acer s'arroge pour la première fois la deuxième place du marché français (16%) grâce à une croissance record de 42%. Il double Nec qui recule de 3,2% (à 12,5% de parts de marché). Selon Isabelle Durand, analyste chez Gartner France, ce dernier est pénalisé non seulement sur le segment professionnel par l'atonie de ses marchés traditionnels : les grands comptes et les comptes publics. Mais également et par les incertitudes liées à la vente programmée de sa filiale grand public, Packard Bell (officielle depuis le 16 octobre). Ainsi ce dernier cède à HP sa première place sur le marché grand public et ne devance plus Acer que de quelques milliers d'unités. Nec et Dell grands perdants Relégué à la quatrième place avec 11,6% de parts de marché, Dell souffre lui aussi d'un marché professionnel en berne que sa faible pénétration du marché grand public (moins de 3%) ne lui permet pas d'équilibrer. En cinquième position, Toshiba (5,5% de parts de marché) prend la place de Lenovo, grâce à une solide croissance de 38%. Le constructeur japonais occupe même le rang de numéro trois du marché, derrière Acer n°1 et HP n°2, sur le seul segment des portables (et de numéro quatre sur le grand public). Incertitude quant à l'impact du retard de Vista Sans surprise, c'est le marché des portables qui tire la croissance. Ainsi les portables progressent de 30,8% (+ 19% sur le marché professionnel). Sur le marché grand public, les portables représentent désormais 42% des livraisons totales. Pour le quatrième trimestre, Gartner ne divulgue pas encore de prévisions chiffrées. Tout au plus, la société d'études s'attend à une poursuite de la croissance, tempérée par un phénomène d'attentisme lié à la sortie tardive de Windows Vista (en janvier) et à l'absence d'annonces technologiques importantes attendues pour cette période.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité