CA acquiert Nimsoft et ses outils de suivi des performances IT

Sans surprise, CA poursuit sa montée en puissance vers le cloud computing avec un nouveau rachat. Après Cassatt, Oblicore puis 3Tera le mois dernier, le fournisseur américain met la main sur Nimsoft pour 350 millions de dollars. Cet éditeur californien, dirigé par Gary Read (photo ci-dessus), apporte à CA des outils de suivi des performances IT pour les infrastructures internes et externes (applications en mode SaaS, services hébergés, environnements cloud). Nimsoft a notamment développé des offres pour Rackspace et pour le cloud d'Amazon, EC2. Son acquisition devrait être effective à la fin de ce mois. En ajoutant ces solutions à son catalogue, CA compte attaquer de nouveaux segments de marchés : les entreprises en croissance (réalisant entre 300 M€ et 2 Md€ de chiffre d'affaires), les économies émergentes, ainsi que les fournisseurs de services hébergés qui leur proposent des services d'administration IT via le cloud, explique Chris O'Malley, vice président exécutif de CA. Dans un billet de blog, Gary Read, le PDG de Nimsoft, considère que cette absorption va permettre à sa société de poursuivre sa course. « Le marché évolue et se modifie si rapidement que je craignais que Nimsoft ne puisse pas, seul, tenir la cadence. Nous recrutons aussi vite que nous le pouvons, mais il y a des limites naturelles aux capacités de croissance d'une société... ». Sur son segment, Nimsoft concurrençait les quatre grands acteurs de l'administration de systèmes que sont BMC, HP, IBM et CA lui-même.
>>Toutes les actualités de la rubrique Services<<

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité