EMC rachète Legato et conforte son offre logicielle

(09/07/03) - Le numéro un mondial des équipements de stockage en réseau, EMC, a annoncé son intention de racheter Legato Systems, l'un des principaux éditeurs mondiaux de logiciels de gestion du stockage pour environ 1,3 Md$ en actions. L'opération, dévoilée aujourd'hui, devrait être finalisé au cours du quatrième trimestre 2003. Réputé pour ses équipements de stockage en ligne, notamment les gammes Symmetrix et Clariion, EMC a choisi depuis quelques années de développer son portefeuille logiciel. En 2002, la firme a dépensé plus de 500 M$ en R&D logicielle et a réalisé 23% de son chiffre d'affaires avec ses applications de gestion du stockage (administration, configuration, réplication...). Le rachat de Legato, la 10e acquisition logicielle d'EMC depuis 2000, fait désormais du géant d'Hopkington un concurrent frontal pour Veritas. Elle renforce notamment l'offre du constructeur en matière de sauvegarde et de restauration (gamme Networker) et de gestion des contenus. EMC récupère par exemple la gamme e-mailXtender de l'éditeur, un complément naturel de son offre de gestion de contenu matérielle Cellera. EMC entre également par la petite porte sur le marché de la gestion de qualité de service et de la haute disponibilité pour les applications en environnement Windows avec les gammes AppPanel et CoStandby Server de Legato Le rachat de Legato a un autre avantage pour le constructeur d'Hopkington (près de Boston). Legato dispose, en effet, d'un large réseau de vente indirecte sur lequel EMC va pouvoir s'appuyer pour déployer ses propres offres matérielles et logicielles. EMC entend toutefois laisser son autonomie à Legato. La filiale logicielle restera basée à Mountain View en Californie et sera pilotée par David Wright, l'actuel président et CEO de Legato. Mais Il n'est pas dit que cette autonomie suffise à rassurer certains des grands partenaires de Legato comme HP, IBM, StorageTek ou Sun.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité