Google lance ses PC portables, y compris en France, le 15 juin

Google a annoncé l'arrivée des ses PC portables Chromebooks à partir du 15 juin aux Etats-Unis et dans six pays d'Europe de l'Ouest dont la France. Samsung et Acer proposeront les ordinateurs nomades reposants sur le système d'exploitation de la firme de Mountain View, Chrome OS.

Entièrement tournés vers le web, les Chromebooks délaissent l'installation de programmes sur disques durs. Après le démarrage, Google promet un accès en seulement huit secondes à l'interface grpahique. Les mises à jour se feront automatiquement et l'accent sera porté sur la connectivité entre les appareils exploitant un système d'exploitation Google, notamment les smartphones et les tablettes Android.

Acer propose un modèle de 11,6 pouces au prix fixé à 349 euros en version WiFi. Le chassis de ce netbook Google abrite un processeur Intel Atom double coeur, une webcam, un lecteur de cartes mémoires et des interfaces USB et HDMI. Le Chrome book de Samsung s'avère plus grand (12,1 pouces) avec un équipement proche de celui d'Acer. Les prix US de l'ordinateur sont de 429 dollars pour la version WiFi et 499 dollars avec en sus un modem 3G. L'autonomie des deux ordinateurs est estimée entre six et huit heures.

Des Chromebooks en abonnement

Google va également proposer une offre d'abonnement pour les écoles (20 $ par mois) et les agences gouvernementales (28 $ par mois) avec le matériel et l'applicatif. Une proposition intéressante pour le secteur public ou la durée de vie des machines qui passent dans les mains des élèves est très courte. 

A l'heure ou les netbooks sont clairement délaissés au profit des tablettes numériques (voir étude Nielsen), la commercialisation de ces produits est une gageure pour Google. Les prix sont en effet très -trop- proches des netbooks classiques animés par Windows 7 édition Starter. Pas sûr que les consommateurs se précipitent sur des netbooks qui auront obligatoirement besoin d'un accès réseau (WiFi ou 3G) pour lancer des applications hébergées en ligne.





 

 

 

 

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité