IBM annonce la création d’un portail dédié pour ses partenaires

IBM Global Financing lance un service en ligne, destiné à ses partenaires, et leur donnant accès à toutes ses offres de financement. Ce portail, baptisé Rapid Online Financing, propose en effet toute une palette d'outils (de simulation, d'évaluation de profil crédit, d'aide à la rédaction de propositions, etc.) destinés à rendre les partenaires autonomes dans l'élaboration des contrats de financement pour leurs clients. Accessible 24h sur 24, ce portail garantit également aux partenaires commerciaux agréés du constructeur une réactivité accrue dans l'étude de leur demandes de financement (24h00 contre une semaine jusqu'à présent). Avec cette initiative la division financement d'IBM poursuit un objectif précis : passer en pratique, d'un modèle direct à un modèle mixte. Et faire enfin décoller de façon significative le poids des partenaires dans ses recettes. En effet, si depuis plusieurs années IBM GF propose au réseau de relayer ses solutions de financement, dans les faits, la part des chiffre d'affaires provenant des acteurs de la distribution reste « marginale » reconnaît-on pudiquement chez l'organisme financier pour ne pas reconnaître qu'elle est inexistante. Par ailleurs le fournisseur propose à ses partenaires non seulement de les rémunérer sur les contrats passés avec leurs clients mais également de financer leur propre activité (stocks, besoins en fonds de roulement, etc.). il est vrai que IBM GD compte sur son réseau pour « booster » cette activité dont Matthieu Maurice le directeur pour la France, admet qu'elle souffre d'un manque indéniable de dynamisme alors qu'IBM revendique plus de 40 Md$ de financements commercialisés par an au niveau mondial. Un retard dû selon le dirigeant « à une attitude timorée des français vis à vis du financement »

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité