le nouveau modèle de Microsoft entre en phase opérationnelles

(05/02/04) - Après l'annonce, la mise en oeuvre. Présenté en octobre dernier aux partenaires de Microsoft (Lire N° 410 p 8), le nouveau modèle prend progressivement corps. « Nous sommes dans une phase de transition qui a débuté le mois dernier et s'achèvera début avril et sera suivie de la mise en oeuvre des procédures de certification telles que définies dans le nouveau modèle» précise Hervé Nieutin (photo) responsable des programmes partenaires chez Microsoft France. D'ici là, l'éditeur s'attache à expliquer à ses partenaires déjà certifiés comment ils peuvent accéder au nouveau programme et à quel niveau (Certified ou gold Certified), à proposer à des acteurs n'étant pas encore membres officiels du réseau Microsoft de se faire certifier (lire encadré), et aussi, rendre progressivement opérationnelles les nouvelles ressources prévues pour les partenaires. Ainsi, tous les « Certified » ont désormais tous un interlocuteur identifiés. Cinq cents d'entre eux ont un conseiller commercial. Ces derniers sont au nombre de quatre dont trois nouvelles recrues. Tandis que les 250 qui disposaient d'un PAM (partner account manager) peuvent encore faire appel à lui jusqu'en avril. Ensuite ils devront devenir gold s'ils veulent continuer à bénéficier de ce service. Les quatre conseillers commerciaux, qui sont également chargés d'informer les partenaires sur les démarches à suivre pour s'insérer dans le nouveau dispositif, sont épaulés par une équipe de six techniciens provenant de Microsoft Services ayant pour mission de proposer un support avant vente et après vente aux Certified. Quant aux Gold, ils ont d'ores et déjà une des premières prestations qui leur est réservée : l'accès à un coordinateur technique également identifié. « Lorsqu'un de nos partenaires rencontre un problème technique, par exemple de montée en charge, ce coordinateur va gérer ce problème jusqu'à sa résolution » poursuit Hervé Nieutin. Les autres avantages et ressources prévues arriveront au fil du temps comme prévu par le calendrier présenté par Microsoft en octobre dernier. Précisons que l'éditeur n'a pas revu sa copie en matière d'attribution des labels : il faut toujours 50 points pour être Certified et 120 pour obtenir l'agrément Gold. Par ailleurs, les 11 domaines d'expertise précédemment identifiés sont restés les mêmes.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité