Les PME maintiennent leurs investissements en NTIC

Les PME continuent de représenter un formidable débouché pour les ventes de produits informatiques. Selon l'étude annuelle de BNP Paribas Lease Group portant sur un panel de 97 000 PME-PMI européennes de 6 à 200 salariés, la part de l'investissement en TIC reste stable en 2005 par rapport à 2004 en France, à 28 %. Le nombre moyen d'ordinateurs achetés augmente de 60 % sur la période, les portables voyant leur part de marché augmenter significativement (la moitié de l'investissement en TIC). Selon les déclarations des patrons de PME françaises, l'orientation resterait identique en 2006. En marge de cette orientation, l'enquête vient confirmer la place incontournable acquise par Internet dans le quotidien des entrepreneurs. Le haut débit est aujourd'hui présent dans neuf PME sur dix. Mieux, presque un patron sur deux assure envisager de changer de connexion pour disposer d'un débit plus rapide. Moteur de cette montée en puissance : l'amélioration des relations avec les clients et aussi les fournisseurs, pour 77 % des sondés. Internet, un mode de travail ? Assurément pour 98 % des PME qui utilisent cette technologie pour réaliser des recherches d'informations et pour leurs échanges via le courriel. Mais aussi pour 86 % qui y ont recours pour consulter leurs comptes bancaires. Derniers éléments remarquables soulignés par cette nouvelle étude : 56 % des PME françaises de cette taille disposent d'un prestataire spécialisé dans la maintenance, contrairement à la majorité des PME européennes, qui privilégient en premier lieu un collaborateur compétent en interne. La qualité de la prestation de ce revendeur est estimée à 7,4/10. Une bonne note uniquement en apparence, car lorsque la PME privilégie une solution interne, la qualité de la prestation est mieux notée.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité