Les PME privilégient le retail pour leurs dépenses IT

Plus elles sont petites, plus le comportement d'achat d'équipements informatiques des PME se rapproche de celui des particuliers. Toutefois, une proportion non négligeable déclare avoir recours à un revendeur ou à un prestataire pour installer leur matériel.

Les PME achètent de plus en plus leurs équipements informatiques dans les mêmes circuits que les particuliers mais ont des attentes en terme de conseil et d'accompagnement plus élevées. C'est la conclusion d'une enquête téléphonique de GfK menée au mois de janvier sur un panel de 600 entreprises de 0 à 249 salariés. D'une manière générale, moins l'entreprise compte de salariés, plus ses comportements d'achat se rapprochent de ceux des particuliers. Ainsi, GfK note que moins de trois entreprises de moins de dix salariés sur quatre utilisent de façon quotidienne un micro-ordinateur, alors que 100% des entreprises de 50 à 250 salariés interrogées sont équipées d'un système informatique. A noter également que les neuf dixièmes des entreprises interrogées déclarent ne pas avoir de budget informatique prédéterminé et 80% n'ont pas de plan d'achat prédéfini, se contentant d'acheter les matériels au fur et à mesure des besoins. Des proportions surprenantes qui peuvent s'expliquer par le fait que 93,7% de l'échantillon retenu par GfK correspond à des entreprises de moins de 10 salariés. Une grande majorité ces dernières déclarent effectuer leurs achats dans les canaux dits « retail », c'est à dire soit dans les hypermarchés, soit chez les multispécialistes, soit dans les boutiques spécialisées ou soit via les sites marchands. En revanche, cette proportion tombe à quelque 5% pour les entreprises de plus de 10 salariés. A l'inverse, les entreprises de plus de 50 salariés sont 32% à reconnaître acheter en direct chez les constructeurs contre environ 10% pour l'ensemble de l'échantillon. De la même manière, l'autoformation et l'auto-installation restent la norme : 60% des répondants déclarent ne compter que sur leur propres ressources (c'est à dire sur eux-mêmes, un collaborateur ou l'entourage) pour installer leur matériel. Toutefois, 30,8% font aussi appel à des revendeurs, 5% à des sociétés de dépannage et 4,7% à des sociétés de services. Interprétation possible : si les PME ont tendance à privilégier les canaux retail pour leurs achats informatiques, elles n'hésitent pas en revanche à faire appel à des prestataires spécialisés pour les services.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité