Pas de monopole France Télécom sur la fibre optique

France Télécom risque de se voir contraint « d'ouvrir », au meilleur prix, ses fourreaux pour fibres optiques à la concurrence. Selon notre confère Les Echos, l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (Arcep) vient d'adresser une note à Bercy dans laquelle elle précise que cette mesure « pourrait s'avérer nécessaire ». En effet, du fait de son ancien monopole, l'opérateur historique « dispose de plusieurs centaines de milliers de kilomètres de génie civil », indique le quotidien. L'Arcep souhaite que l'accès à ces gaines pour fibres optiques se fasse « dans des conditions transparentes, non discriminatoires et à des tarifs orientés vers les coûts ». Objectif : rendre le marché de la fibre optique rapidement concurrentiel. France Télécom loue déjà ses fourreaux, dans certaines zones d'activités commerciales. Dans le cas où cette expérience ne s'avérerait pas concluante, le régulateur a prévu des mesures impliquant les collectivités, voire les promoteurs immobiliers.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité