Rambus accusé d'abus de position dominante

La Commission fédérale américaine du commerce (Federal Trade Commission, FTC) vient d'accuser Rambus d'abus de position dominante. La FTC lui reproche de s'être illégalement placé en situation de monopole pour certaines technologies utilisées pour les mémoires vives de type DRAM. Cette décision intervient alors que la FTC a fait appel d'un jugement administratif rendu en 2004 en faveur de Rambus alors qu'il était poursuivi pour des pratiques anticoncurrentielles. La FTC a entamé ses premières poursuites à l'encontre de Rambus en 2002, l'accusant d'avoir délibérément caché aux membres du Joint Electron Device Engineering Council plusieurs points de sa propriété intellectuelle dans le cadre de la définition des standards SDRM et DDR SDRAM. La FTC n'a pas encore décidé des sanctions à imposer à Rambus. La Commission vient de lancer une consultation des acteurs du marché. Leurs propositions peuvent être déposées jusqu'au 15 septembre.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité