Sage va louer ses licences et non plus les vendre

(09/09/03) - A partir du premier octobre, pour tous ses nouveaux clients, l'éditeur Sage a prévu de modifier le mode de commercialisation de ses licences. Celles-ci ne seront plus vendues, mais louées. Le client devra s'acquitter d'un droit annuel d'utilisation. C'est dans un courrier reçu cet été que les revendeurs de Sage ont appris la nouvelle, non sans inquiétude. Certains y voient en effet le moyen pour l'éditeur de capter 100% des revenus de support de ses revendeurs. Le droit annuel d'utilisation de la licence prévu par Sage inclurait en effet les mises à jour et la hot line. D'autres y voient en revanche le moyen de pérenniser leurs revenus en effectuant un suivi régulier du client, qui devra renouveler chaque année le paiement se ses droits d'utilisation des logiciels Sage.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité