Séquence finance la montée en compétence de ses adhérents

(16/09/03) - D'ici quelques semaines, les adhérents de Séquence pourront suivre des formations à Windows Server 2003 conçues à leur intention. «Microsoft propose un cursus complet de cinq à six semaines. Mais nos adhérents sont surtout de petites structures qui n'ont ni le besoin, ni les moyens, ni le temps d'envoyer des techniciens suivre de longues formations Notre cursus ne dure donc qu'une semaine et présente les différences entre cette mouture de l'OS et la précédente.», explique Philippe Quinsac (photo) responsable de la formation au sein de Séquence et PDG du tourangeau Micro Vidéo. Cette initiative s'inscrit dans la décision prise il y a un an par le groupement d'octroyer à ses membres une allocation annuelle de formation proportionnelle à la somme des achats qu'ils effectuent sur sa plate-forme. «Nous avons réalisé que la formation prenait de plus en plus d'importance dans les budgets de fonctionnements des distributeurs», commente Philippe Quinsac. Les cours mis en place se déclinent selon deux formules. D'une part, des cours collectifs sur des technologies et thèmes pouvant intéresser la majeure partie des adhérents. Dans ce cas, Sequence paye la moitié du prix de la formation, dans la limite de l'enveloppe attribuée à chaque adhérent. La seconde formule s'adresse aux revendeurs désireux d'acquérir des compétences particulières. «Ils nous présentent le cursus qu'ils veulent suivre, et s'il est en accord avec les intérêts du groupement, nous en finançons une partie. Mais dans une moindre mesure que pour les cours collectifs», poursuit Philippe Quinsac. STLI, l'institut retenu par le groupement pour dispenser les formations dispose d'implantations à Paris, Nantes, Bordeaux, Nancy et Lyon afin de limiter les déplacements des membres de Séquence, disséminés dans toute la France.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité