VMware précise son offre de cloud public

VMware va intégrer la technologie de réseau SDN (Software Defined Network) acquise avec le rachat de Nicira dans sa suite vCloud. Le vendeur a également dévoilé son projet de service cloud hybride. Dans les faits, les clients auront accès à un cloud public tournant sous VMware

Lors d'un évènement, VMware a annoncé sa volonté d'intégrer Nicira au sein de sa suite vCloud et de fournir une offre de cloud hybride qui s'apparente à du cloud public. Les deux nouvelles sont importantes sans être tout à fait surprenantes. En effet, après le rachat, à l'automne dernier, de Nicira par VMware pour 1,2 milliards de dollars, les observateurs de l'industrie s'attendaient à ce que le vendeur intègre la technologie de la startup dans sa plate-forme. Quand au cloud public, les rumeurs courent depuis des semaines. VMware avait même confirmé les informations selon lesquelles elle lancerait un cloud public via Twitter, avant de supprimer le message.

VMware a donné peu de détails sur cette offre de cloud hybride dont le lancement est prévu plus tard cette année, mais selon l'article publié par l'analyste de Forrester James Staten dans un blog intitulé « VMware lève le voile sur son cloud public », l'offre de l'éditeur consistera essentiellement à proposer une infrastructure en tant que service (IaaS) sans en avoir le nom. « Le service sera en concurrence avec les géants de l'industrie du IaaS, notamment Amazon Web Services (AWS), IBM Enterprise SmartCloud, HP Cloud et Rackspace », a écrit James Staten.

Une division dirigée par l'ancien PDG de Savvis

VMware utilise le terme « cloud hybride » au lieu de « cloud public » pour « inciter les entreprises à considérer sa solution autrement », a ajouté l'analyste. Elle voudrait que ses clients voient le cloud public comme une extension de ses solutions. Par le passé, la société a déjà proposé des offres de cloud public vCloud Director à ses clients à travers son réseau de partenaires, mais dans le cas présent il s'agit plutôt d'un cloud public tournant sous VMware. La firme a également recruté en externe Bill Fathers, ancien CEO du prestataire IaaS Savvis, pour diriger sa nouvelle division cloud hybride et public.

L'intégration de la technologie Nicira devrait être effective au second semestre de cette année, sous la dénomination de VMware NSX. Elle combinera la plate-forme de virtualisation de réseau Network Virtualization Platform de Nicira avec la ligne de produits vCloud Network and Security. « NSX offrira tout ce que l'on peut attendre de la virtualisation de réseau. Elle sera compatible avec des hyperviseurs VMware ou non, des systèmes de gestion cloud, ainsi que tout matériel réseau sous-jacent », a indiqué l'éditeur dans un communiqué. « La technologie fonctionne grâce à un contrôleur central NSX. Celui-ci gère les vSwitches installés dans les hyperviseurs distribués à travers le réseau de l'infrastructure x86 », a expliqué dans un blog Hatem Naguib, vice-président Network and Security de VMware.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité