2000 postes seraient menacés chez Bouygues Telecom

Entre 1 500 et 2 000 postes seraient menacés chez Bouygues Telecom,  soit 23 % des effectifs du groupe, selon la CGT.   

L'annonce n'est pas encore officielle mais Bouygues Telecom pourrait supprimer entre 1 500 à 2 000 postes sur les 9 000 emplois que compte le groupe, ce qui représente 23%  de ses effectifs. « Nous avons la confirmation d'une vague massive de licenciements par la direction », a indiqué Christian Mathorel, délégué syndical à la CGT. « Nous nous attendions à des suppressions de postes depuis la mise en place de la 4G. Comme ses concurrents, Bouygues Telecom fonctionne sur une logique de concentration et de réduction des coûts. Or, nous estimons qu'il faut, au contraire, favoriser les investissements et miser sur ceux qui créent de la richesse, à savoir sur les salariés pour générer du ROI à l'heure où la couverture haut débit est loin d'être assurée. »  

Cette vague de suppressions fait donc suite à l'échec de la tentative de rachat de SFR qui avait lui supprimé un millier d'emplois en 2012. Suite à l'arrivée de Free sur le marché du mobile la même année, Bouygues Telecom aurait perdu pas moins de 200 000 clients en deux ans. La direction de l'opérateur n'a pu être jointe au moment où nous publions ces informations.

Par V.A.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité