AMD veut faire mieux qu'Intel avec ses Ryzen 7000

Le processeur Ryzen 7000 7950X d'AMD s'annonce comme la prochaine référence pour les PC de bureau performants en 2023. (Crédit AMD)

Le processeur Ryzen 7000 7950X d'AMD s'annonce comme la prochaine référence pour les PC de bureau performants en 2023. (Crédit AMD)

Jusqu'à 100 dollars moins cher que son prédécesseur et jusqu'à 29 % plus rapide, le processeur AMD Ryzen 7950X à 5,7 GHz s'annonce comme une des prochaines vedettes de l'année 2023.

En début de semaine, AMD a dévoilé sa série de processeurs de bureau Ryzen 7000, avec d'énormes augmentations par rapport à ses prédécesseurs en termes de performances, de vitesse d'horloge et (dans certains cas) de puissance. Mais le 7950X haut de gamme d'AMD sera également vendu à 699 $HT, ce qui est également 100 $ de moins que le prix du Ryzen 5950X lorsqu'il a fait ses débuts à la fin de 2020. Et voici une comparaison que vous ne voyez pas très souvent : AMD affirme que son pire processeur Ryzen 7000 surpassera également la meilleure puce 12e génération Alder Lake d'Intel. Ces circuits d'AMD sont les premiers construits à l'aide de l'architecture Zen 4 du fournisseur, qui lancera des évolutions de cette plate-forme pour les ordinateurs portables, probablement en janvier 2023, ainsi que pour les serveurs. Ryzen 7000 est le premier des processeurs AMD en 5 nm, et aussi le premier à utiliser le socket AM5 pour carte mère. En d'autres termes, les passionnés devront acheter de nouvelles cartes mères pour installer ces puces, mais AMD a indiqué qu'il espère que la longévité de l'AM5 rivalisera avec l'endurance record du support AM4 utilisé par tous les processeurs Ryzen précédents jusqu'à présent.

Pour résumer, l'objectif principal de ces processeurs Ryzen 7000 semble la performance brute. Rappelez-vous comment le Ryzen 9 5950X a atteint une vitesse d'horloge de 4,9 GHz - l'horloge de base du 7950X est de 4,5 GHz, et il peut monter jusqu'à 5,7 GHz si nécessaire, soit 800 MHz de plus. En fait, les quatre processeurs qui composent la famille Zen 4 initiale - les Ryzen 7600X, 7700X, 7900X et 7950X - ont des performances similaires. AMD a même été un peu surpris par les performances de ses processeurs Ryzen 7000. Lisa Su, directrice générale d'AMD, a déclaré aux analystes et aux journalistes lors d'un événement presse à Austin, au Texas, que ses concepteurs s'attendaient à une amélioration de 8 à 10 % des instructions par horloge (IPC) par rapport aux puces Ryzen 5000/Zen 3. En réalité, AMD a obtenu un IPC supérieur de 13 %. Cette augmentation, combinée aux augmentations de la vitesse d'horloge, a fait grimper les performances globales du Ryzen 7000 en mode single-threading de 29 % par rapport au Ryzen 5000. Naturellement, AMD revendique un avantage de performance par rapport à Intel, en particulier une amélioration de 5 % dans les jeux par rapport aux puces Alder Lake de 12e génération d'Intel. Ces augmentations de performances sont tout simplement énormes, et je suis extrêmement fier de ce que l'équipe a pu faire pour y parvenir, a déclaré Mme Su.

 

AMD Ryzen 7000 : vitesses, et prix. (Crédit AMD)

Contrairement à Intel, qui poursuit une politique de désagrégation qui pourrait compliquer la description de ses puces, la dénomination des processeurs Ryzen 7000 est plus simple, et ils seront tous disponibles le 27 septembre. Voici la vitesse de la famille Ryzen 7000 et leurs tarifs :

- Ryzen 7950X : 16 coeurs/32 threads, 4,5 GHz en base/5,7 GHz en turbo (TDP de 170 W), 699$ HT

- Ryzen 7900X : 12 coeurs/24 threads, 4,7 GHz de base/5,6 GHz turbo (170 W TDP), 549 $HT. 

- Ryzen 7700X : 8 coeurs/16 threads, 4,5 GHz de base/5,4 GHz turbo (105 W TDP), 399 $HT. 

- Ryzen 7600X : 6 coeurs/12 threads, 4,7 GHz de base/5,3 GHz turbo (105 W TDP), 299 $HT.

Ces puces n'ont pas de coeur graphique intégré, mais elles contiennent des fonctions très basiques de type GPU pour piloter l'écran. (Si AMD prévoit toujours des APU à part entière avec des graphiques intégrés, ils viendront plus tard).



C'est une comparaison importante : le lus lent de la famille Ryzen 7000 contre le meilleur Alder Lake d'Intel. (Crédit AMD)

La dirigeante attribue les améliorations de performances en partie au passage à un noeud de processus de 5 nm, mais aussi à une nouvelle architecture frontale et à la prise en charge d'AVX-512, un ensemble d'instructions utilisées pour le calcul haute performance qu'Intel a adopté en 2020. AVX-512 n'a pas fait l'unanimité auprès de certains utilisateurs comme le créateur de Linux, Linux Torvalds, qui a écrit qu'il espérait qu'il mourrait d'une mort douloureuse.

Mais quelles sont ces améliorations de performances ? Comme tous les fournisseurs de puces, AMD a choisi quelques benchmarks pour présenter ses processeurs Ryzen 7000 sous un jour favorable. Mais il les a également regroupés, démontrant que, dans l'ensemble, le Ryzen 7000 surpasse largement ses propres processeurs Ryzen 5000 ainsi que la gamme rivale Intel Alder Lake. Et il ne s'agit pas seulement d'une bataille en tête-à-tête. AMD a opposé son pire processeur, le Ryzen 5 7600X, au meilleur Alder Lake 12e génération d'Intel, le Core i9-12900K. Dans F1 2022, le Ryzen 7600X a généré un taux de rafraîchissement moyen de 447 images par seconde, soit 11 % de plus que le Core i9-12900K. Cette performance s'est généralement maintenue pour quelques autres jeux. AMD a également déclaré qu'il a obtenu une moyenne d'environ 13 % d'instructions par horloge de plus que l'architecture Zen 3 des Ryzen 5000. Cette comparaison a utilisé une fréquence fixe de 4 GHz, avec 8 coeurs et 16 threads, pour générer un résultat comparable pour chaque architecture.



Comparaison par AMD de la famille Ryzen 7000 par rapport à la famille Ryzen 5000 actuelle. (Crédit AMD)

Le fournisseur estime que la série Ryzen 7000 est 74 % plus efficace que Ryzen 5000. Les dirigeants du fournisseur ont également noté que les coeurs Zen 4 (et non les processeurs Ryzen 7000 eux-mêmes) mesurent 3,84 mm carrés, contre 7,46 mm carrés pour les puces 7 nm Alder Lake d'Intel, soit environ la moitié de l'espace de la matrice. C'est une bonne nouvelle pour les marges bénéficiaires d'AMD, mais cela n'affectera pas vraiment les passionnés.

AMD a également fait valoir que Ryzen 7000 offre 49% de performances supplémentaires à la même puissance que le Ryzen 5000, ou alternativement, il peut consommer 62% de puissance en moins à la même performance que le Ryzen 5000. Les fabricants d'ordinateurs portables auront la possibilité de réduire les performances pour prolonger l'autonomie de la batterie (un point faible des ordinateurs portables Ryzen, jusqu'aux dernières générations) ou d'augmenter les performances. Dans l'ensemble, le Ryzen 7000 offre des performances monofilaires 11 % plus rapides, des performances multi-filières 44 % plus élevées et des performances par watt 47 % supérieures à celles de la concurrence, a déclaré Mme Su. Le 7950X va tout simplement être le meilleur processeur pour les joueurs et les créateurs, a poursuivi la dirigeante. Comparé à la concurrence, a-t-elle ajouté plus tard, vous pouvez voir que le Ryzen 7950X est le CPU le plus rapide du monde.

L'AMD Expo pour riposter à l'Intel XMP 3.0

Les personnes qui achètent les processeurs de bureau Ryzen 7000 d'AMD devront faire quelque chose qui n'a pas été absolument nécessaire depuis des années dans l'équipe rouge : dire adieu à leurs anciennes cartes mères. Le socket AM4 d'AMD a survécu à plus de 125 processeurs AMD différents et plus de 500 cartes mères, mais il est abandonné au profit du AM5 de nouvelle génération, un socleLGA à 1718 broches qui sera utilisé avec les Ryzen 7000. (Alder Lake d'Intel utilise lui socket LGA1700, qui remplace le traditionnel LGA775). L'avantage, cependant, est que l'AM5 sera physiquement compatible avec le socket AM4 en termes de refroidissement. Si vous avez un refroidisseur Ryzen 5000 existant, il s'adaptera physiquement sur une puce Ryzen 7000 dans le support AM5. En outre, les dirigeants ont également déclaré qu'AMD s'est engagé à prendre en charge l'AM5 au moins jusqu'en 2025, poursuivant ainsi la longévité du socket AM4. Alors que nous nous concentrons sur la prochaine génération d'ordinateurs de bureau, notre objectif de créer une plate-forme qui évolue avec vous reste le même, a déclaré aux journalistes David McAfee, vice-président et directeur général de l'activité de canal client chez AMD.

Le fournisseur a conçu quatre chipsets pour cartes mères AM5 qui prendront en charge la famille Ryzen 7000 : le X670 Extreme, le X670, le B650 Extreme et le B650, a déclaré David McAfee. Les cartes de la série X seront conçues dans une optique d'overclocking et d'alimentation, et prendront en charge la mémoire DDR5 et PCI Express 5.0. Les cartes Extreme, quant à elles, permettront l'utilisation d'emplacements PCIe 5 à la fois pour les cartes graphiques et le stockage SSD, offrant ainsi le meilleur des deux, a déclaré David McAfee.



Un regard sur les chipsets qui accompagnent les processeurs Ryzen 7000, ainsi que sur les SSD PCIe 5.0 qui s'y brancheront. (Crédit AMD)

Les cartes mères B apporteront des technologies de nouvelle génération et une grande valeur pour l'utilisateur final, a déclaré David McAfee, sans entrer dans les détails. La B650 Extreme offrira des capacités similaires à celles de la X670 Extreme avec des cartes graphiques et du stockage PCIe 5, bien qu'il ne soit pas clair quelles seront les capacités de chaque plate-forme. Vous serez en mesure d'overclocker les puces Ryzen 7000 dans tous les cas, cependant. Les prix des cartes mères de base commenceront à 125 $HT, selon les dirigeants d'AMD. Les cartes de la série X seront livrées en septembre, et celles de la série B en octobre. Les SSD qui utilisent l'interface PCIe 5.0 - de Crucial, Micron, Asus, Corsair, PNY et d'autres - commenceront à être livrés en novembre, a déclaré M. McAfee, ce qui permettra aux constructeurs de systèmes de combiner toutes les pièces de la plate-forme à ce moment-là.

L'AM5 sera également fondé sur la mémoire DDR5, ce qui introduit quelque chose de nouveau dans la plate-forme du fournisseur : EXtended Profiles for Overclocking, également connu sous le nom d'AMD Expo. Cette technologie est en fait la réponse d'AMD à l'Intel XMP 3.0, lancé l'année dernière. XMP et Expo permettent tous deux l'overclocking de la DDR5. Au lancement, AMD s'attend à ce que 15 kits de RAM DDR5 certifiés Expo soient disponibles, poussant la RAM standard DDR5-5200 jusqu'aux vitesses DDR-6400. Selon McAfee, cela permettra d'améliorer les performances de jeu jusqu'à 11 % et de réduire la latence de la mémoire à 63 ns.

 

Comment AMD résume-t-il tout cela ? (Crédit AMD)

Il convient de noter que toutes les puces, à l'exception de la Ryzen 5 5600X, consomment 105 W (comme les 7600X et 7700X), alors que les Alder Lake d'Intel sont toutes de 125 W. Pour être juste, cependant, ce n'est pas tout à fait vrai non plus : Les processeurs d'Intel ont une puissance turbo maximale qui peut aller de 150W à 241W. En fonction de la puce que vous achetez, vous pouvez toujours faire valoir que le Ryzen 7000 d'AMD consomme moins d'énergie, bien que la distinction soit plus floue qu'auparavant. David McAfee a répondu aux préoccupations concernant la consommation d'énergie en disant qu'il s'agissait d'une demande du camp des enthousiastes. Je pense que l'une des choses que nous avons certainement vues, en écoutant les utilisateurs de bureau enthousiastes, en particulier dans les processeurs à nombre de coeurs plus élevé, c'est qu'ils voulaient plus de marge de performance pour les charges de travail les plus exigeantes, a-t-il déclaré. La décision d'atteindre le TDP de 170 watts concerne donc autant la spécification du refroidisseur qui permet d'obtenir ces performances que la puissance. La puissance supplémentaire vise davantage à permettre plus de performances, et plus de consommation d'énergie, qu'à répondre aux exigences de base de la puce, a-t-il déclaré.

Bien que la prochaine addition à la gamme Zen 4 soit prévue pour l'année prochaine sur les ordinateurs nomades, les dirigeants d'AMD ont partagé que la société est sur la bonne voie pour qu'une puce Ryzen 7000 avec V-Cache soit livrée à l'avenir, selon Mark Papermaster, directeur technique d'AMD. Le V-Cache place une tranche massive de cache au sommet de la puce pour augmenter les performances de jeu. AMD prévoit également un Zen 4c, un processeur spécifiquement développé pour les serveurs compacts qui n'ont pas besoin d'une grande efficacité informatique. Le Zen 5, une refonte complète du coeur du processeur avec des gains de performance ainsi que des optimisations supplémentaires pour les charges de travail d'IA, est toujours prévu pour 2024, a-t-il déclaré. Y aura-t-il un Threadripper basé sur Zen 4 ? Nous examinons la question avec beaucoup d'attention, a déclaré M. McAfee. En raison des contraintes que la pandémie a imposées à la chaîne d'approvisionnement, la dynamique du marché a changé. AMD pourrait mettre sur le marché un Threadripper basé sur Zen 4, mais sans la configuration maximale de ce que peut faire un Threadripper Pro, et en offrant une gamme de solutions plus large.

 

La feuille de route actuelle des processeurs Zen d'AMD publiée en août 2022. (Crédit AMD)

Il est également probable que nous verrons AMD étoffer davantage la gamme de processeurs Ryzen 7000. Je pense que vous nous verrez élargir ce portefeuille, alors que nous regardons, vous savez, le début de l'année prochaine et au-delà pour vraiment affiner à la fois la gamme des enveloppes de puissance et des prix que nous soutenons avec notre architecture de prochaine génération, a déclaré David McAfee. Enfin, AMD a présenté son architecture de GPU RDNA3, qui est en cours d'évaluation dans ses laboratoires et sera lancée plus tard cette année, a déclaré M. Su. Elle sera également disponible avec la technologie de gravure 5 nm et offrira 50 % de performances supplémentaires par watt par rapport aux GPU actuels d'AMD, a-t-elle ajouté.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité