Annuels Blue Soft : Le CA porté à 89 M€ avec les 100 M€ en ligne de mire en 2023

Thierry Boccara, co-dirigeant du groupe Blue Soft : « Le groupe a dépassé ses objectifs de croissance en 2022, porté par la vigueur de son activité Cloud Infrastructure. » Crédit photo : Blue Soft

Thierry Boccara, co-dirigeant du groupe Blue Soft : « Le groupe a dépassé ses objectifs de croissance en 2022, porté par la vigueur de son activité Cloud Infrastructure. » Crédit photo : Blue Soft

Blue Soft vise un chiffre d'affaires à 103 M€ cette année contre 89 M€ en 2022. Un objectif d'autant plus atteignable que la société a déjà procédé à deux rachats qui lui apportent d'emblée un potentiel d'au moins 9 M€ de revenus supplémentaires.

Au rythme où va sa croissance, Blue Soft devrait atteindre, comme prévu, le cap des 100 M€ de chiffre d'affaires en 2023. L'ESN créée en 2008 s'en est un peu plus rapprochée l'an dernier en dégageant 89 M€ de revenus, soit 10 % de plus qu'en 2021. « Le groupe a dépassé ses objectifs de croissance en 2022, porté par la vigueur de son activité Cloud Infrastructure » souligne Thierry Boccara, le co-dirigeant du groupe Blue Soft. Il a pu aussi compter sur le renouvellement du marché de prestations Microsoft de la Centrale d'Achat de l'Informatique Hospitalière (40 M€ sur 4 ans), remporté par sa BU spécialisée dans les technologies de l'éditeur.

Renforcer la mobilité interne pour mieux fidéliser et recruter

A la fin 2022, Blue Soft comptait 850 collaborateurs, dont 150 consultants recrutés dans le courant de l'exercice. L'objectif est d'en embaucher un nombre identique en 2023, notamment pour muscler les effectifs de son activité cloud infrastructures. En cette période de fortes tensions sur le marché de l'emploi, l'ESN a notamment annoncé le renforcement de la mobilité interne pour mieux attirer les candidats et fidéliser ses troupes. « Plus de passerelles, soit géographiques, soit métier, permettent aux collaborateurs d'évoluer d'une agence à une autre. Si la possibilité a toujours existé de manière informelle, il était important d'en organiser le processus », complète Ludovic Hayat, l'autre dirigeant du groupe Blue Soft.

Un objectif de 10 % de croissance organique en 2023

Afin d'atteindre ses objectifs financiers de l'exercice en cours (103 M€ précisément), le groupe de services IT pourra en partie s'appuyer sur sa stratégie de croissance externe qu'il avait mise en pause l'an dernier. En janvier, il a officialisé les rachats de l'ESN Scient (5,1 M€ de CA en 2022) et de la société de conseil Code Insider (4 M€ de CA). Leur entrée dans le giron du groupe aux six filiales a d'ores et déjà fait passer ses effectifs à plus de 900 collaborateurs.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité