Annuels LDLC : Acquisition et Covid-19 font s'envoler les résultats

le Groupe LDLC a pris à bail d'un entrepôt d'environ 28 000 m2 qui remplacera bientôt la structure logistique existante de 21 000 m2 dans la région lyonnaise. Crédit photo : LDLC

le Groupe LDLC a pris à bail d'un entrepôt d'environ 28 000 m2 qui remplacera bientôt la structure logistique existante de 21 000 m2 dans la région lyonnaise. Crédit photo : LDLC

L'essor des achats en ligne de produits IT généré par la crise sanitaire a contribué à une hausse de 47% du chiffre d'affaires annuel de LDLC. Moins dynamique que la branche BtoC du distributeur, sa branche BtoB affiche tout de même des revenus en hausse de 14,6%.

L'exercice 2020-2021 de LDLC clos le 31 mars restera dans les annales du groupe de distribution. Sur 12 mois, le lyonnais a dégagé 724,1 M€ de chiffre d'affaires, soit une hausse de 46,8% par rapport à l'année précédente. Et si l'entreprise a bénéficié de la contribution de Top Achat racheté en avril 2020, elle a également pu compter sur une croissance organique de 25,4% qui reste étonnante. « Toutes les activités du Groupe ont bénéficié des nouvelles habitudes de consommation, observées depuis le début de la crise sanitaire et particulièrement propices au e-commerce et aux services de proximité », commente Olivier de la Clergerie, le directeur général du Groupe LDLC. Selon lui, les comptes définitifs que l'entreprise publiera en juin devraient faire apparaître un excédent brut d'exploitation d'environ 69 M€, soit plus de 4 fois l'EBE réalisé en 2019-2020 (15,7 M€), et un endettement net négatif de plus de 30 M€.

62% de croissance dans le BtoC

Principal source de revenus de LDLC, son activité sur le marché BtoC, qui inclut Top Achat, a progressé de +62,6% lors du dernier exercice (+ 30% à périmètre constant) avec un chiffre d'affaires de 526,2 M€. Le réseaux de boutiques physique a contribué à ce résultat à hauteur de 86 M€ (+25,8%). Au 31 mars dernier, 57 magasins arboraient l'enseigne LDLC contre 51 un an auparavant. Grâce à la forte reprise qu'elles ont enregistré au troisième trimestre calendaire, les activités BtoB ont généré de leur côté 185,9 M€ de facturations, soit 14,6% de mieux que lors de l'exercice fiscal précédent. Pour faire face à l'accroissement de ses activités dans les années à venir, le Groupe LDLC a pris à bail d'un entrepôt d'environ 28 000 m2 qui remplacera bientôt la structure logistique existante de 21 000 m2 dans la région lyonnaise.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité