Appel d'offres : Les marchés publics en un clic

Clotilde Valter, Secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat signera le jeudi 23 juillet l'adhésion de la SGMAP au dispositif

Clotilde Valter, Secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat signera le jeudi 23 juillet l'adhésion de la SGMAP au dispositif

Le Secrétariat Général pour la Modernisation de l'Action Publique a annoncé son adhésion au dispositif « Marché Public Simplifié » de l'Union des Groupements d'Achats Publics. Les fournisseurs IT devraient donc voir les procédures de réponses aux appels d'offres largement simplifiés.

Les fournisseurs qui répondent aux appels d'offres du Secrétariat Général pour la Modernisation de l'Action Publique (SGMAP) vont peut-être pouvoir dire adieu au casse-tête administratif. L'administration interministérielle qui regroupe notamment la Disic (Direction interministérielle des Systèmes d'information et de Communication) et l'Etalab vient d'annoncer qu'elle signera le 23 juillet 2015 la charte d'adhésion à la procédure dite « Marché Public Simplifié », en la personne de Clotilde Valter, Secrétaire d'Etat à la réforme de l'Etat.

Lancé par l'Union des Groupements d'Achats Publics (UGAP), ce dispositif vise à simplifier les démarches de réponses aux appels d'offres sur les principales plateformes de publication des marchés. Sa promesse est de permettre aux entreprises de toutes tailles, du grand comptes à la TPE de répondre à ces appels en renseignant uniquement le numéro de Siret.

300 000 entreprises concernées

L'UGAP s'occupera, en principe, de rassembler l'ensemble des attestations administratives nécessaires. Le communiqué de presse ne précise toutefois pas encore par quel biais. Aujourd'hui, 300 000 entreprises sont potentiellement concernées par cette simplification dont de nombreuses dans le secteur de l'IT.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité