Apple dévoile iOS 9 lors du WWDC 2015

Avec la version 9 d'iOS, Apple a amélioré les capacités de réponses de Siri. (crédit : D.R.)

Avec la version 9 d'iOS, Apple a amélioré les capacités de réponses de Siri. (crédit : D.R.)

Il ne faudra que 1,3 Go de disponible sur son iPhone ou son iPad pour installer iOS 9 dont la bêta publique doit arriver au mois de juillet. Cette version de l'OS mobile étend d'une heure l'autonomie des terminaux et propose un Siri plus proactif qui tient compte de l'endroit où on se trouver.

Apple a donné hier un aperçu d'IOS 9 sur sa conférence WWDC (San Francisco, du 8 au 12 juin) et livré la bêta aux développeurs, en attendant la bêta publique prévue pour juillet. La prochaine mouture de l'OS mobile renforce notamment l'utilisation de Siri et de Spotlight et elle apporte un vrai multitâche aux derniers modèles d'iPad. Sur la version Air 2 de la tablette par exemple, on pourra utiliser deux applications côte à côte et écrire un email tout en notant un rendez-vous sur son calendrier. Sur les iPad Air, Air 2, Mini 2 et Mini 3, les utilisateurs pourront récupérer des contenus de différentes apps tout en restant sur celle qu'ils utilisent. Apple a également ajouté le support de l'incrustation picture-in-picture pour visionner des vidéos tout en travaillant.


Le multitâche se renforce sur iPad avec iOS 9.

Du côté de l'assistant virtuel Siri, iOS 9 permet d'installer des rappels vocaux qui sont ensuite déclenchés par des événements, par exemple lorsque l'utilisateur connecte son téléphone à sa voiture ou quand il arrive chez lui. Siri a étendu l'éventail de questions auxquelles il peut répondre, de façon plus précise et plus rapide. On peut lui demander d'afficher des contenus spécifiques stockés dans le téléphone, par exemple certaines photos. L'assistant a amélioré sa proactivité, il va suggérer des applications en fonction de l'endroit où se trouve l'utilisateur et des accessoires connectés au terminal. Il ajoutera automatiquement les invitations au calendrier et adressera des rappels à l'utilisateur en fonction des conditions de trafic. Toutes ces fonctions avancées sont gérées sur le terminal lui-même, par souci de confidentialité. Et du côté de Spotlight, on peut maintenant effectuer des recherches dans les apps sans les ouvrir via une nouvelle API.


Un nouveau mode d'économie d'énergie

Avec iOS 9, les utilisateurs d'iPhone devraient bénéficier en moyenne d'une heure d'autonomie supplémentaire, selon les tests réalisés par Apple. A cela s'ajoute un nouveau mode d'économie d'énergie qui permet d'ajouter jusqu'à trois heures de plus en coupant certaines fonctions trop gourmandes. Lorsque la mise à jour (gratuite) arrivera, cet automne, il suffira de disposer de 1,3 Go d'espace disponible sur son terminal pour l'installer en ligne. Cela fait une sacrée différence avec iOS 8 qui demandait 4,6 Go de libre pour la mise à jour. L'update pourra être installé par tous les terminaux qui supportent iOS 8, incluant l'iPad 2 et l'iPhone 4S.

Avec iOS 9, Apple a également renforcé les fonctions d'accès au terminal mobile avec Apple ID. Il faudra maintenant passer par un mot de passe à 6 caractères pour le déverrouiller (en option sur iOS 8), soit un million de combinaisons possibles au lieu de 10 000.


Du côté des nouveautés apportées aux apps intégrées, Notes s'enrichit de fonctions qui la rapproche un peu plus d'Evernote et de OneNote. Il est possible d'enrichir la présentation de ses notes et d'y ajouter des checklists et des images. Elle dispose aussi d'outils de dessin pour réaliser des esquisses. Maps peut être utilisé pour les trajets en transport en commun dans dix villes dont Londres et Berlin, mais pas encore Paris apparemment.

Une app News, seulement proposée dans un premier temps aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Australie, rassemblera des articles d'actualité. L'utilisateur se constituera un fil de news personnalisé en sélectionnant les thèmes et sites d'information qui l'intéressent. Les sites pourront aussi créer des articles en utilisant le format Apple News pour enrichir les contenus. Le New York Times, par exemple, diffusera quotidiennement 30 articles aux utilisateurs de l'app, avec des contenus d'autres éditeurs comme The Verge ou Conde Nast.

Enfin, Apple Pay va arriver au Royaume-Uni le mois prochain, supporté par des commerçants comme l'épicier Waitrose. On pourra aussi payer ses trajets sur les transports londoniens avec son iPhone ou son Apple Watch. L'OS mobile va également gérer les cartes de fidélité, stockée sur l'app Wallet, nouveau nom de l'application Passbook introduite avec iOS 6.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité