Asus sort son smartphone de gaming, le ROG Phone II

Le ROG Phone II a été lancé en Chine le 23 juillet 2019. (crédit : Patrick Murray/IDG)

Le ROG Phone II a été lancé en Chine le 23 juillet 2019. (crédit : Patrick Murray/IDG)

A coup sûr, la dernière évolution du smartphone ROG d'Asus est une bête de course. Mais le constructeur taïwanais est resté muet sur son tarif qui pourrait approcher 1 300 dollars HT.

Vous pensiez que le Galaxy Note 10 et le Pixel 4 étaient les seuls mobiles qui méritaient d'attendre ? Asus veut prouver le contraire. Le fabricant du Zenfone a dévoilé le successeur de son premier mobile de gaming, le ROG Phone II, et l'on peut dire que c'est une bête. Lors de sa sortie, le concept inédit du ROG Phone en avait étonné plus d'un, même s'il n'était pas parfait. Il proposait par exemple un second port USB-C latéral, ou permettait de clipser un ventilateur de refroidissement supplémentaire ou des bandes LED personnalisables. Et le ROG II pousse encore plus loin le concept, avec une esthétique similaire, mais des spécifications très améliorées qui incluent à peu près tout sauf la 5G.

Zoom sur les caractéristiques techniques de l'Asus ROG II

- Écran : 6,59 pouces FHD+ 2340 x 1080 AMOLED

- Processeur : Snapdragon 855 Plus

- RAM : 12 GO

- Stockage : 512Go

- Caméra arrière : Dual 48MP, f/1.8 et 13MP ultra-wide

- Caméra avant : 24MP

- Batterie : 6000 mAh

Concernant l'écran, Asus a augmenté non seulement la taille mais aussi le taux de rafraîchissement, passant de 90Hz à 120Hz pour s'aligner sur le Razer Phone. Celui-ci affiche également un « touch sampling rate » de 240Hz, le double de celui de l'iPhone XS. Les 512 Go de stockage de base utilisent le protocole UFS 3.0 ultra-rapide, tandis que l'énorme batterie de 6000 mAh offre une charge rapide de 30 W ! Le Rogue II conserve les Air Triggers personnalisables qui permettent d'affecter des actions aux angles physiques de l'appareil et de lancer des applications. On retrouve aussi sur ce modèle des haptiques et des haut-parleurs DTS X Ultra haut de gamme en façade, déjà présents sur le premier ROG. Et il ne faut pas oublier de mentionner la prise casque ! On peut dire avec certitude qu'il sera difficile de trouver sur le marché cette année un autre mobile de ce genre, avec une liste de spécifications aussi impressionnantes.

Fidèle à l'UI stock Android

En plus de ces belles performances, le ROG Phone II sera accompagné d'une une gamme d'accessoires et d'add-ons uniques, comme le nouveau TwinView Dock double écran, qui permet d'ajouter un second écran OLED 120Hz et un ventilateur, mais aussi la manette de jeu ROG Kunai qui transforme le téléphone en console de jeu portable dans le genre de la Nintendo Switch. Côté logiciel, Asus continue de pousser son skin ROG UI, mais cette fois, les utilisateurs auront le choix. Au moment de la configuration, ils pourront sélectionner l'interface utilisateur ROG de gaming ou la ZenUI Classic, que l'on trouve déjà sur le Zenfone 6. Ne vous laissez pas abuser par le nom : depuis les icônes jusqu'aux gestes, il est incroyablement fidèle à l'UI stock Android. Ceux qui choisiront l'interface utilisateur la plus légère pourront toujours accéder aux fonctions de jeu du ROG Phone II via l'application ROG.

Un bémol toutefoi : à ce stade on ne sait rien encore sur le prix du nouveau ROG. La première version coûte 1 099 dollars HT pour 512 Go d'espace de stockage, donc inutile d'espérer pouvoir s'offrir le nouveau ROG II pour moins de 1 000 dollars HT. Compte tenu des spécifications, sérieusement revues à la hausse dans tous les domaines, il se pourrait que le prix soit plus proche des 1 300 dollars HT. Espérons qu'il ne faudra pas attendre trop longtemps. Le ROG Phone II a été lancé en Chine le 23 juillet 2019, mais en l'absence d'information sur la date à laquelle il sera disponible aux États-Unis, l'incertitude sur le prix devrait perdurer. Mais, si le jeu sur mobile est une de vos priorités, l'attente pourrait valoir la peine.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité