Avec son offre Cloud XPR, Jaguar Network se prépare à défier les GAFAM

« Ces 18 derniers mois ont été intenses et 2021 a été une année extraordinairement importante », a lancé Denis Planat, directeur général de Jaguar Network lors de la conférence de lancement de Cloud XPR mardi 12 avril 2022 au siège d'Iliad à Paris. (crédit : D.F.)

« Ces 18 derniers mois ont été intenses et 2021 a été une année extraordinairement importante », a lancé Denis Planat, directeur général de Jaguar Network lors de la conférence de lancement de Cloud XPR mardi 12 avril 2022 au siège d'Iliad à Paris. (crédit : D.F.)

Lancée ce mardi 12 avril 2022, l'offre Cloud XPR du spécialiste en infogérance et services télécom Jaguar Network se positionne sur le marché déjà bien garni des solutions cloud souveraines pour héberger, traiter, protéger et sauvegarder des données critiques des entreprises.

En mettant la main sur Jaguar Network en 2019, Iliad a bétonné les fondations de son activité de services IT à destination des entreprises. La maison-mère de Free compte les séduire un peu plus avec la dernière offre Cloud XPR de sa filiale en services d'infogérance, télécom et d'hébergement. « Nous avons un vrai savoir-faire à destination des entreprises », a lancé Thomas Reynaud, directeur général de Free-Iliad à l'occasion d'une conférence au siège du groupe ce mardi 12 avril 2022. Totalisant désormais 200 M€ sur ce marché, le groupe engrange mois après mois les références clients des TPE aux grands groupes en passant par le secteur public, incluant Gaumont, ID Logistics, Alcatel Submarine Networks, la région PACA, la Gendarmerie Nationale...
« Ces 18 derniers mois ont été intenses et 2021 a été une année extraordinairement importante », a poursuivi de son côté Denis Planat, directeur général de Jaguar Networks. « Pour 2022 le marché est en très forte croissance ». Une tendance portée par un boulevard d'entreprises qui n'ont pas encore franchi le cap du cloud : une dernière étude Digital Economy and Society Index de la Commission Européenne, relève - de façon étonnante - que seulement 21% des entreprises françaises ont adopté des services cloud contre 26% à l'échelle européenne. Un taux d'adoption hexagonal en retrait par rapport à l'Italie, la Belgique, les Pays-Bas et surtout la Finlande, mais devant la Pologne, la Roumanie ou encore la Bulgarie.

Un socle technologique basé sur VMware

Outre les entreprises qui n'ont pas sauté le pas vers le cloud, Jaguar Network espère bien séduire des clients actuels des GAFAM, en particulier ceux prêts à migrer leurs applications critiques dans un cloud français souverain. C'est justement le positionnement de Cloud XPR qui met en avant sa capacité à héberger des applications métiers  aussi bien verticales (santé, logistique...), horizontales (Cegid, Microsoft Dynamics, Sage, Servicenow, SAP...) que techniques (annuaire LDAP, base de données...).

Jaguar Network positionne XPR en tant que cloud privé dédié et mutualisé pour répondre à des enjeux et besoins de sauvegarde et de traitement de données sensibles ou d'élasticité. Reposant sur un socle technologique VMware, cette offre s'articule autour de 5 services adossés à une vingtaine de modules à savoir dans le détail de la puissance de calcul (VM, serveur dédié, catalogue images, marketplace), stockage (bloc, objet, fichier, sauvegarde, snapshot), réseau (privé, accès internet, NAT gateway, VPN IPSec, firewall et load balancer), sécurité (anti-DDoS, gestion des accès, PRA, Bastion et protection des endpoints) ainsi que l'exploitation (portail de gestion, API/SDK, alertes, métriques et rapports). Parmi les solutions qui sous tendent ces services, on trouve aussi bien Commvault et Veeam (back-up et réplication), Scality (stockage objet), Bitnami - racheté par VMware - (catalogue applicatif).


Iliad Jaguar Network Cloud XPR

Une interface unifiée de Cloud XPR pour accéder à l'ensemble des services et modules gérés par Jaguar Network est proposée. Au premier plan  Laurent Cheyssial, directeur technique et innovation de Jaguar Network. (crédit : D.F.)


Des services PRA/PCA et SOC inclus

Comme point fort, l'hébergeur et intégrateur met en avant ca caractéristique de «  géo redondance » et une localisation des données hébergées uniquement en France dans ses datacenters certifiés HDS et ISO 27001. « On se différencie avec de la très haute disponibilité et au coeur de la solution du PCA et du PRA pour basculer et migrer les applications et les données sur des régions différentes en cas de besoin », a indiqué Vincent Poulbère, directeur marketing de Jaguar Networks. Et Laurent Cheyssial, directeur technique et innovation de Jaguar Network de préciser de son côté : « en cas d'incident on peut activer des machines virtuelles dans le datacenter de destination en basculant la charge ». Une interface unifiée donnant un aperçu rapide des principaux indidateurs de performance systèmes et réseaux, de bascule de ses services d'un pool de VM répliquées sur un autre datacenter ou encore de l'état de sécurité de ses services est proposée. 

Jaguar Network propose Cloud XPR en tant qu'offre packagée et managée mais il est possible de « modulariser » cette offre en fonction des besoins en interfaçant via des appels API des solutions tierces activées dans d'autres cloud par exemple. Le fournisseur met par ailleurs en avant la simplicité de son interface avec un accès unifié pour l'ensemble de ses modules par le biais d'une seule et unique authentification.

Parmi les autres atouts mis en avant, une batterie de services incluant un support 24/7 et 365 jours par an, une garantie de temps d'intervention de 10mn, du suivi opérationnel (reporting, performance, capacity planning, optimisation financière, escalade...) ainsi qu'un SOC (détection des menaces, gestion des vulnérabilités, audits et tests d'intrusion). Ce dernier est alimenté à la fois par de classiques bases de signatures que du croisement de données de sécurité et de l'analyse comportementale. Côté tarifs, Jaguar Networks mise sur une tarification agressive avec à la clé une baisse théorique sur la facture cloud (stockage, compute et support) allant jusqu'à 50%. Chez Alcatel Submarine Networks, un des premiers utilisateurs de Cloud XPR et par ailleurs également aussi impliqué dans sa conception, les gains sont élevés mais toutefois moindres, dans une fourchette de 25-30% a indiqué Yves Tapia, son DSI.

Scaleway pas cannibalisé

Cloud XPR de Jaguar Network n'a pas pour vocation à marcher sur les plate-bandes de Scaleway (ex Online) appartenant historiquement à Iliad qui a récemment resserré son activité sur son offre Kosmos orienté control-plane, déploiement et maintenance de cluster Kubernetes et son service K8's managé et auto-dimensionné, Kapsule. « Nous avons co-constuit cette offre avec Scaleway », a répondu Denis Planat interpellé par la rédaction de LMI. « Nous avons une relation de longue date ensemble et certaines briques viennent de cet univers et cela nous paraissait naturel de le faire avec un acteur français, souverain et qui appartient à notre maison-mère ». Et Yann Lechelle, directeur général de Scaleway d'ajouter de son côté : « L'idée est de continuer d'avancer ensemble sur deux idées distinctes de cloud public pour nous et de cloud privé pour Jaguar. Ce sont deux solutions cousines, chacune proposant de l'hybride et on va commencer à tisser des liens entre elles ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité