AVI Networks en phase de développement sur le marché français

Rodolphe Moreno a pris la direction des activité d'AVI Networks en France en février dernier.

Rodolphe Moreno a pris la direction des activité d'AVI Networks en France en février dernier.

Ayant ouvert son premier bureau français en février, l'éditeur américain de solutions de load balancing, AVI Networks, espère compter une dizaine de clients grands comptes d'ici la fin de l'année. Il est en train de constituer un réseau de partenaires en conséquence. 

AVI Networks part à la conquête du marché français. Cet éditeur américain de solutions d'équilibre de charge (load balancing), d'automatisation et de gestion de la performance, a ouvert son premier bureau à Paris en février dernier. Contrairement à des acteurs historiques du marché comme F5, qui s'appuient beaucoup sur des appliances (même si F5 propose aussi des offre 100% logiciel) pour délivrer leurs solutions, AVI propose un système entièrement logiciel capable de se déployer sur tous les types d'infrastructures (bare metal, VM, conteneurs, etc.). « Nous pouvons attribuer un load balancer à chaque application », explique Rodolphe Moreno qui a pris la direction de l'entité française d'AVI en tant que directeur régional pour l'Europe du Sud.

Pour facturer sa solution, AVI s'appuie sur une tarification à l'usage calculée en fonction du nombre de VCPU utilisés. « Le contrôleur et les tableaux de bord sont gratuits », précise Rodolphe Moreno. Pour l'instant secondé uniquement d'un ingénieur système, celui-ci va s'atteler à composer un réseau de distribution pour les offres d'AVI. « Nous allons nous appuyer sur une distribution 100% indirecte incluant des grossistes », explique Rodolphe Moreno. L'éditeur a déjà recruté le VAD Neovad. Ensuite, il compte s'appuyer tant sur des revendeurs déjà présents dans le monde du load balancing que sur des partenaires intégrateur spécialisés dans les infrastructures OpenStack et les technologies OpenShift ou Ansible.

10 clients d'ici la fin de l'année

Pour l'instant, AVI vise en priorité les clients grands comptes et les acteurs des télécoms. Il en a déjà signé deux depuis février, dont un grand acteur de la banque. « Nous avons actuellement 20 PoC en court », ajoute Rodolphe Moreno. A noter que l'éditeur, comme F5 Networks, a signé un partenariat avec Cisco pour le remplacement de ses anciennes appliances ACE. D'ici la fin de l'année AVI espère compter en France une dizaine de clients. En parallèle, l'éditeur devrait recruter deux personnes supplémentaires, un ingénieur commercial et un ingénieur système.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité