Bruxelles enquête : 90% du marché des disques durs aux mains de 2 acteurs.

La Commission européenne a annoncé l'ouverture d'enquêtes approfondies contre Seagate et Western Digital. Les investigations communautaires portent sur les récentes acquisitions dans le domaine des disques durs et leur impact sur le droit de la concurrence.

La Commission européenne s'inquiète de la réduction de la concurrence sur le marché des disques durs. Il faut dire que le secteur a beaucoup bougé ces derniers temps. Western Digital a racheté Hitachi GTS (Global Storage Technologies) en mars dernier pour 4,3 milliards de dollars et Seagate s'est emparé de l'activité disques durs de Samsung pour 1,38 milliard de dollars en avril dernier. L'institution européenne a diligenté deux enquêtes approfondies sur ces mouvements de concentration. « Les disques durs sont l'épine dorsale de l'économie numérique» explique Joaquin Almunia, vice-président de la politique de concurrence auprès de la Commission européenne et d'ajouter qu' « elle examinera soigneusement si la concurrence est préservée et encourage l'innovation. »

Une étude du cabinet iSuppli IHS montre que Seagate et Western Digital sont les deux principaux fournisseurs de disques durs sur le marché. Les analystes estime que Western Digital avec son acquisition représentera 50% du marché mondial et Seagate avec Samsung détiendrait 40% de part de marché. Le solde est attribué à Toshiba qui a acquis en 2009 les activités de Fujitsu. La Commission a jusqu'au 10 octobre pour déterminer si cette concentration entrave la concurrence et porte préjudice aux entreprises et aux consommateurs

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité