C'Pro s'associe à Axone pour faire croître son activité IT auprès des PME

Pierric Brenier, président du groupe C’Pro : « Vendre une prestation IT globale incluant des services managés va nous permettre de satisfaire nos petits clients et, ainsi, de nous assurer de les conserver. »

Pierric Brenier, président du groupe C’Pro : « Vendre une prestation IT globale incluant des services managés va nous permettre de satisfaire nos petits clients et, ainsi, de nous assurer de les conserver. »

Le groupe C'Pro va prendre une part minoritaire au capital de l'ESN Axone avec l'objectif de bénéficier de l'expérience de cette dernière dans la fourniture de services managés aux petites et moyennes entreprises. De son côté, l'investisseur apporte dans le partenariat son savoir-faire dans l'impression et la téléphonie.

Issu du monde de la distribution bureautique, le groupe C'Pro a progressivement développé ses activités dans la téléphonie et l'informatique. En y intégrant les revenus de Quadria, que C'Pro est sur le point de racheter, la branche IT de l'entreprise pèse environ 120 M€ de chiffre d'affaires, dont 30 à 40 M€ proviennent de services et produits fournis aux TPE et petites PME. Pour faire progresser cette part, C'Pro travaille à la conclusion d'un accord de partenariat stratégique, commercial et technique avec l'ESN Axone autour des services managés Il devrait être scellé lors du trimestre en cours à travers une prise de participation minoritaire du groupe dans la société de services.

Axone a la particularité de s'être lancée très tôt (il y a 8 ans) dans la fourniture de services IT managés au forfait qui représente aujourd'hui la plus grosse part de ses revenus globaux (6,2 M€ pour 35 collaborateurs). Le prestataire oeuvre principalement pour les TPE et les PME, notamment dans la réparation et la détection des pannes à distance, la sauvegarde dans le cloud, la fourniture de services de messagerie sous Exchange, la mise à jour des licences des logiciels de sécurité et des patchs.... Au-delà du catalogue de services managés d'Axone, plus large que le sien, c'est aussi le savoir-faire commercial de l'ESN qui intéresse C'Pro. « Axone est allé jusqu'au bout du modèle MSP. Ils ne vendent du matériel et d'autres prestations à un client qu'à partir du moment où celui-ci a souscrit un contrat de services managés au forfait. Dans la culture de C'Pro et de ses filiales IT, c'est plutôt une démarche inverse qui prévaut », explique Pierric Brenier, le président du groupe C'Pro.

Convertir les clients de C'Pro sur l'impression à l'IT sans créer de déception

En prenant les choses dans ce sens, C'Pro fait face à un problème lorsqu'il s'agit de proposer de l'informatique aux TPE et PME qui constituent le gros de ses 40 000 clients dans l'impression. « Si nous commençons à proposer des serveurs et autres produits informatiques qui demandent un minimum de suivi à des entreprises qui n'ont pas de compétences IT en interne, elles vont rencontrer des problèmes être au déçues. Finalement, nous pourrions les perdre aussi comme clients dans l'impression. Si, comme Axone, nous faisons de la souscription à des services managés un préalable pour accéder à l'ensemble de notre offre dans l'informatique, nous éviterons ce risque », détaille le dirigeant de C'Pro.

Ce que le groupe attend en premier lieu d'Axone, c'est un partage d'expérience. L'ESN possède une filiale nommée BeProductiv qui sera en première ligne pour évangéliser et former les équipes des filiales IT de C'Pro. Pour la direction du Groupe, il n'est pas pour autant question de les forcer à faire leur révolution. Pas plus qu'elles n'auront l'obligation de développer leur catalogue de services MSP en piochant dans les technologies exploitées par Axone.

Enrichir l'offre d'Axone autour du « bureau moderne »

Les échanges de bons procédés ne seront pas à sens unique, le groupe C'Pro ayant lui aussi  beaucoup à offrir. « Toute la stratégie d'Axone est orientée vers le bureau moderne. Enrichir notre offre avec les compétences que C'Pro déploie autour de l'impression, de la GED et de la téléphonie a donc tout son sens », indique Nathalie Navarro, la responsable des opérations d'Axones. Le groupe C'Pro et ses filiales disposent en outre d'une couverture géographique étendue avec des agences à Bordeaux, Limoges, Brive, Cahors, Perpignan et Avignon, en Rhône-Alpes et Bretagne, dans les Pays de la Loire, et en Ile-de-France. Axone est quant à lui implanté à Grenoble (siège), Lyon et Paris. La couverture du territoire de C'Pro n'aura toutefois d'intérêt pour Axone que si le partenariat sur lequel vont s'engager les deux entreprises prévoit que leurs forces de ventes respectives poussent les offres de chacune d'entre elles. En l'état actuel des négociations, ni la direction de C'Pro ni celle d'Axone ne peuvent encore se prononcer sur ce point.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité