Calliope efface les effets du passage au SaaS sur sa croissance organique

Dirigé par Fabrice Tétu, Calliope emploie 250 collaborateurs dans 12 agences et revendique 1 200 clients actifs. Crédit photo : D.R.

Dirigé par Fabrice Tétu, Calliope emploie 250 collaborateurs dans 12 agences et revendique 1 200 clients actifs. Crédit photo : D.R.

Entamés il y a trois ans, le portage des solutions de Calliope dans le cloud et l'adaptation de l'entreprise à un modèle d'affaires récurrent avaient mis la hausse de ses revenus momentanément en pause. En 2022, le groupe spécialisé dans l'intégration de logiciels va renouer avec la croissance.

Intégrer du SaaS dans l'offre d'une entreprise IT peut engendrer une baisse ou une stagnation momentanée des revenus, les paiements des clients optant pour ce mode de consommation des logiciels s'étalant dans le temps. Comme d'autres avant lui, l'éditeur intégrateur Calliope a connu cette situation dont il va sortir à l'issue de son exercice 2022. Cette année, la société partenaire de Sage et de Microsoft Dynamics devrait en effet publier un chiffre d'affaires d'environ 32 M€, en hausse de près de 9% d'une année sur l'autre. En 2021, ses facturations étaient restées stables à 28,5 M€, alors même que les signatures de nouveaux projets continuaient de progresser (+10%). Désormais, les revenus récurrents (SaaS, maintenance et support, accompagnement) du groupe représentent 40% de son chiffre et la quasi-totalité des nouvelles signatures. Pour l'entreprise, l'idéal serait que ce taux monte à 60%.

80% des revenus tirés de l'activité autour des solutions Microsoft

« Nous avons entamé notre transition il y environ trois ans, à partir du moment où Microsoft s'est mis à déployer sa gamme Dynamics en SaaS. Notre évolution est notamment passée par un redéveloppement de nos propres applications pour les porter dans le cloud », relate Fabrice Tétu, le PDG du Groupe Calliope. Outre des prestations d'intégration de Business Central et Finance & Operations de Microsoft, Calliope propose aussi ses propres modules métiers pour les secteurs des coopératives et négoces agricoles, du retail, de la mode, et du négoce industriel. Son activité autour des solutions de Microsoft (environ 80% du CA) est portée par sa branche Calliope Business Solutions, tandis que sa branche Calliope IGSI (20% du CA) se concentre sur l'intégration de la Ligne 100 de Sage et d'un CRM propriétaire pour la gestion des flottes de techniciens. A travers elles, le groupe est capable de répondre aux besoins des TPE, des PME et des ETI.

Malgré ses 250 collaborateurs, ses 1200 clients actifs, ses revenus qui dépasseront les 30 M€ cette année et ses 12 agences en France, Calliope est un groupe relativement jeune sur le papier. Il dispose toutefois d'un socle historique beaucoup plus anciens. La genèse du groupe remonte en effet à 2017, année au cours de laquelle le fonds d'investissement Industries & Finances Partenaires (aujourd'hui Naxicap Partners) rachète l'intégrateur francilien 3LI Business Solutions (20 ans d'expérience dans l'ERP), son homologue alsacien Titanium (18 ans d'expérience du CRM) et le groupe Diagonal (28 ans d'expérience dans l'ERP) qui rayonne sur PACA et la région lyonnaise.

Les rachats d'IGSI et d'Alpix pour renforcer le pôle Sage

En 2020, le groupe a renforcé sa couverture dans le sud de la France en rachetant le groupe IGSI basé à Grasse (06). Ce dernier délivre des prestations d'intégration autour des logiciels de Sage et des infrastructures IT, et édite des solutions CRM de mobilité. Une activité qui a été musclée il y a un an avec l'acquisition de la société Alpix, un autre spécialiste de l'intégration des logiciels Sage sis à Troyes (10).

Calliope développe également sa présence sur le territoire français de façon organique, en témoigne l'ouverture d'une agence à Montpellier en avril 2022. Un bassin d'emploi d'autant plus intéressant pour le prestataire que le turnover des collaborateurs y est encore peu important et que le nombre conséquent d'étudiants permet de recruter plus facilement pour effectuer des montées en compétences. A l'échelle de l'ensemble du groupe Calliope, les effectifs devraient avoir grossi de 10% (net entrée et sorties) d'ici la fin de l'année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité