Chromebooks et tablettes : les ventes progressent en 2021 malgré une fin d'année difficile

Evolution des ventes mondiales des principaux fabricants  de tablettes entre 2020 et 2021. Source : IDC

Evolution des ventes mondiales des principaux fabricants de tablettes entre 2020 et 2021. Source : IDC

Amoindries par un mauvais second semestre, les livraisons de tablettes ont tout de même crû de 3,2% en 2021. L'année a également été positive pour les livraisons de Chromebooks, en dépit de leur chute vertigineuse de plus de 60% au quatrième trimestre.

La fin de l'année 2021 aura été marquée par des baisses importantes pour les ventes mondiales de tablettes et de chromebooks, selon IDC. Au cours du quatrième trimestre, les premières se sont repliées de 11,9% d'une année sur l'autre à 46 millions d'unités. De leur côté, les livraisons de chromebooks ont chuté de 63,6% pour ne plus représenter que 4,8 millions d'unités. A l'instar de ceux des smartphones et des PC à la même période, les deux marchés ont ainsi enregistré leur second trimestre de décroissance après une première moitié d'année de hausse. Grâce à elle, leur évolution est toutefois restée positive sur 12 mois, les ventes annuelles de tablettes affichant une progression de 3,2% à 168,8 millions d'unités (un record depuis 2016), celles des chromebooks s'appréciant 13,5% à 37 millions d'unités.

L'offre de Chromebooks restreinte par les fabricants

Pour IDC, le recul des ventes de tablettes au quatrième trimestre 2021 tient au fait que le pic de la demande a été dépassé dans de nombreuses régions du monde. « Dans un futur proche, les ventes en volumes resteront néanmoins supérieures à leur niveau d'avant la pandémie, dans un contexte où l'enseignement et le travail à distance ainsi que la consommation de contenus numériques restent une priorité pour les utilisateurs », rassure Anuroopa Nataraj, analyste chez IDC. S'agissant du marché des chromebooks, les causes de la chute importante sont à chercher dans la stratégie des fabricants face à la pénurie globale de composants. « L'offre de Chromebooks a été exceptionnellement restreinte car les pénuries de composants ont conduit les fournisseurs à donner la priorité à la production d'équipements sous Windows en raison de leurs prix plus élevés », explique Anuroopa Nataraj.

Sur l'ensemble de l'année, les ventes de Chromebooks de Samsung ont fait preuve d'un dynamisme particulièrement fort. Elles ont progressé de 77,2% par rapport à 2020, conférant au coréen 8,8% de part de marché (PDM /+3,2 points) et la cinquième place du classement des fabricants d'IDC. HP conserve de son côté son rang de numéro un des Chromebooks en 2021 avec des livraisons en croissance de 9,3% pour 27,7% (-1,1 point) de PDM. Il reste encore à bonne distance de son poursuivant Lenovo qui se rapproche néanmoins avec ses 22,4% de PDM (+1,7 point) obtenus grâce une hausse de ventes de 23,4% sur l'année. La troisième position est occupée par Acer qui n'affiche qu'une croissance en volume de 4,6% et perd ainsi 1,4 point de PDM à 17,3%.

Tablettes : Apple domine, Lenovo en forte croissance


Sur le marché des tablettes, c'est Apple qui domine très largement. La firme à la pomme a capté 34,2% des ventes (+2,4 points) annuelles et réalisé des livraisons en amélioration de 8,4%. Samsung est second avec une part de marché quasiment stable de 18,3%, du fait d'un nombre d'unités commercialisées en hausse de seulement 3,8%. Comme sur le marché des Chromebooks, Lenovo a réalisé un bon résultat annuel. Le chinois affiche la plus forte croissance du secteur (+19,2%) et s'arroge ainsi 10,1% de PDM (+1,4 points) et la place de numéro trois.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité