Cisco vient sécuriser les usages GenAI avec Motific

Motific est en fait un un garde-fou qui est pour sécuriser tout ce qui se passe et contrôler où s'est déjà connecté un moteur GenAi, nous a indiqué Guillaume Sauvage de St Marc de Cisco Outshift. .

Motific est en fait un un garde-fou qui est pour sécuriser tout ce qui se passe et contrôler où s'est déjà connecté un moteur GenAi, nous a indiqué Guillaume Sauvage de St Marc de Cisco Outshift. .

Incubé au sein de l'entité Outshift, le service cloud Motific vient aider les entreprises à créer rapidement et avec plus de sécurité des applications exploitant des ressources IA génératives. 

Au sein de Cisco, une entité particulièrement innovanta récemment été baptisée : il s'agit de l'incubateur maison qui porte désormais le nom d'Outshift. " Nous travaillons sur les nouvelles technologies dans les domaines qui peuvent avoir un impact majeur pour Cisco en termes de futurs produits », nous a expliqué Guillaume Sauvage de St Marc, vice-président engineering chez Outshift by Cisco. Après Calisti (application de gestion de services mesh basée sur Istio)Panoptica (suite de sécurité pour les apps nativement cloud mélangeant des conteneurs et des API)Kubeclarity (scanners de vulnérabilités), APIclarity (inventaire des API), l'incubateur de Cisco a mis en avant Motific à l'occasion de sa convention Europe annuelle (à Amsterdam de nouveau du 5 au 7 février). " Le seul point de connexion avec Panoptica c'est que ce sont les mêmes modules de sécurité sur la partie LLM mais rebaptisés Motific. L'idée est de simplifier, et d'accélérer l'adoption de la GenAI dans les entreprises en supportant des moteurs comme OpenAI ou Mistral AI". Le même problème se pose dans toutes les entreprises : pour que les résultats soient pertinents, il est nécessaire de donner un accès aux données propre à l'entreprise. Les GenAI ont un savoir très généraliste, mais les employés ont besoin de plus.  

Cisco propose donc un service en mode cloud qui apporte aux entreprises un hub centralisé pour gérer les éléments d'IA génératives tels que les modèles de langage étendu (LLM), les contrôles de sécurité, les API et bien plus encore. Motific vient rationaliser et accélérer la création, le déploiement et la gestion d'applications génératives basées sur l'IA pour l'entreprise. « Considérez Motific comme un guichet unique où une tonne de personnages - grands modèles de langage, ChatGPT, etc. - se réunissent avec des politiques et des sources de données spécifiques à l'organisation de l'entreprise pour faciliter la création et le déploiement d'applications d'IA génératives de manière sûre et sécurisée », a indiqué Vijoy Pandey, vice-président senior d'Outshift. 



Des modules Panoptica sont réutilisées dans le service cloud Motific. (Crédit S.L.)

Réduire le temps de développement des apps GenAI Les entreprises souhaitent standardiser et modéliser les éléments de base couramment utilisés dans les applications GenAI, tels que les assistants, les API, les modèles de base, les bases de connaissances pour la génération augmentée par récupération (RAG) et les contrôles politiques, et Motific répond à ces besoins, a déclaré M. Pandey. Le RAG est un cadre d'IA qui augmente généralement la qualité des réponses LLM en incluant des ressources provenant de divers endroits afin de renforcer l'exactitude, la crédibilité et la pertinence contextuelle de ces réponses. Une fois en place, Motific découvre toutes les ressources d'IA générative dans l'entreprise et permet aux clients de définir des modèles et des politiques pour des applications spécifiques. « Par exemple, si un client souhaite créer un assistant financier pour le directeur financier, il crée le modèle qui définirait les politiques, les contrôles d'identité et d'accès dont il aurait besoin, ainsi que les LLM dont il dispose pour développer cet assistant, et Motific vient contrôler et surveiller ce développement", a  précisé Vijoy Pandey. 

L'idée est de réduire le temps de développement des applications GenAI de quelques mois à quelques jours. Motific propose en outre des contrôles de conformité pour la surutilisation, les dépassements de dépenses et l'intégration de sources de données spécifiques à l'entreprise, a-t-il déclaré. Il suit également les processus métier et génère des informations d'utilisation avec une analyse du retour sur investissement et des coûts, y compris des pistes d'audit de surveillance consolidées et un suivi des indicateurs clés de toutes les demandes des utilisateurs. « Motific utilise une tonne de technologie d'IA générative sous le capot lui-même. Par exemple, il utilise une « unité de traitement rapide » pour fournir des informations qui minimisent les hallucinations et la toxicité de l'IA dans le processus de développement », a déclaré Pandey. 

Plus de sécurité   Les entreprises peuvent utiliser les contrôles de politique intégrés de Motific - pour gérer la conformité, les données sensibles, la sécurité et l'accès, par exemple - ou les personnaliser en fonction de leurs propres politiques internes. Côté sécurité, la première version de Motific implémente les outils et technologies de l'Open Worldwide Application Security Project (OWASP) pour sécuriser les applications. "Motific informera les équipes de sécurité s'il y a un problème de sécurité et indiquera où cela se produit, puis les laissera mettre en quarantaine le chemin d'attaque concerné", a ajouté le dirigeant. "Le système peut également générer un code de correction pour aider à résoudre le problème." Motific sera disponible en juin prochain. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité