Computacenter France renoue avec la croissance au premier trimestre

Computacenter France a réalisé au T1 2017 un chiffre d'affaires supérieur de 6% aux 104,4 M€ qu'il avait dégagés un an plus tôt. Illustration : D.R.

Computacenter France a réalisé au T1 2017 un chiffre d'affaires supérieur de 6% aux 104,4 M€ qu'il avait dégagés un an plus tôt. Illustration : D.R.

La filiale hexagonale du revendeur britannique Computacenter a dégagé un chiffre d'affaires en hausse de 6% entre janvier et mars derniers. Elle a notamment bénéficié de la forte progression de son activité distribution.

Computacenter France a enregistré un regain d'activité notable au cours du premier quart de l'année en cours. Globalement, le chiffre d'affaires de la filiale du groupe de distribution britannique du même nom a vu son chiffre d'affaires croître de 6%. Elle doit cette progression à la hausse de ses revenus dans la distribution (+2%) et, dans une moindre mesure, dans les services (+22%). L'an dernier à la même période, les facturations de la société avaient reculé de 6% à environ 104,4 M€.

La filiale allemande du groupe de distribution britannique a elle aussi réalisé une belle progression, encore plus notable que son équivalente française puisqu'elle était déjà en croissance l'an dernier. Durant le premier trimestre 2017, ses revenus dans les services ont crû de 8% et de 31% dans la distribution. Globalement, le chiffre d'affaires de Computacenter Allemagne s'est apprécié de 23%.

Situation difficile au Royaume-Uni

Si Computacenter connaît une amélioration de son activité sur le continent, sa situation est moins reluisante sur son marché domestique. Au Royaume-Uni, ses revenus ont en effet reculé d'1% après avoir déjà baissé de 4% un an plus tôt. L'entreprise a particulièrement souffert sur le plan de la distribution (-4%) alors que son activité services a renoué avec la croissance (+4%).

Cumulés, les revenus du groupe Computacenter dans les différents pays où il est actif ont connu une hausse de 16% (+9% en monnaie constante). Les facturations issues de la division services ont enregistré une hausse de 14% tandis que les revenus provenant de la distribution progressaient de 17%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité