Cybersécurité : La 3e édition de l'accélérateur à start-ups d'Hexastrust démarre

Une journée consacrée aux pitchs des start-ups candidatant au programme Accélérateur de Hexatrust est prévue le 27 novembre 2023. (crédit : Werner Moser/Pixabay))

Une journée consacrée aux pitchs des start-ups candidatant au programme Accélérateur de Hexatrust est prévue le 27 novembre 2023. (crédit : Werner Moser/Pixabay))

Initié en 2021, le programme de soutien aux start-ups cybersécurité de Hexatrust revient pour une troisième édition. Avec à la clé pour les lauréats un dispositif de mentoring, une mise en avant auprès de l'écosystème cybersécurité et un fléchage des subventions possibles.

Jamais deux sans trois. Le groupement français d'entreprises en cybersécurité a annoncé la troisième édition de son programme de soutien aux start-ups de ce secteur. Lancé en 2021, ce plan - baptisé Accélérateur - est ouvert à toutes les jeunes pousses qui peuvent candidater jusqu'au 31 octobre 2023. Les critères pour intégrer ce programme sont les suivants : disposer d'un capital européen supérieur à 51 %, réaliser un chiffre d'affaires annuel inférieur à 500 000 €, compter moins de 15 salariés et proposer une solution opérationnelle.

« Les grands objectifs du programme sont d'optimiser les performances de ces start-ups, d'accroître leur visibilité et de les aider à renforcer leur positionnement stratégique, et ce en adéquation avec le métier et les enjeux de chacune d'elles », peut-on lire dans un communiqué. Pour les lauréats, un programme de mentoring est prévu, assuré par des adhérents de HexaTrust pour mettre à disposition leur expérience du métier et du secteur, leur capacité de mise en relation, et répondre aux problématiques spécifiques des start-ups accompagnées. « Chaque lauréat a accès à une série d'avantages comme des communications régulières et une promotion adaptée auprès de l'écosystème cyber, un accès privilégié à des événements de la filière et de Hexatrust ou encore une assistance pour identifier les guichets de subventions et autres modes de financement de l'innovation », précise en outre le groupement.

Date limite des candidatures au 31 octobre 2023

Les start-ups qui veulent postuler à la 3e édition de ce programme Accélérateur ont jusqu'au 31 octobre 203 pour candidater. Après une phase de sélection, les entreprises retenues défendront leurs projets à l'oral. Pour celles retenues, une journée consacrée aux pitchs est prévue le 27 novembre prochain devant un jury composé de Gérôme Billois, associé en charge de l'activité cybersécurité de Wavestone, Florent Kirchner, coordinateur national de la stratégie d'accélération en cybersécurité, et 6 membres de Hexatrust. Les noms des trois lauréats seront annoncés en décembre et leur accompagnement opérationnel se fera dans la foulée en janvier 2024.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité