Dassault Systemes muscle son outil Solidworks

Avant la présentation des nouveautés de Solidworks 2019, Steve Lejeune, directeur des ventes professionelle channel, zone Eurowest chez Dassault Systèmes est revenu sur l'histoire et les valeurs de l'éditeur. (Crédit : Nicolas Certes)

Avant la présentation des nouveautés de Solidworks 2019, Steve Lejeune, directeur des ventes professionelle channel, zone Eurowest chez Dassault Systèmes est revenu sur l'histoire et les valeurs de l'éditeur. (Crédit : Nicolas Certes)

L'éditeur Dassault Systemes lance la version 2019 de son logiciel phare : Soliworks. Au programme, plus de fluidité, des fonctionnalités ajoutées dans toutes les applications, la prise en charge des technologies de réalité augmentée et réalité virtuelle, et une intégration native des solutions hardware de création de Microsoft.

Comme à son habitude, Dassault Systèmes teste les mises à jour de son logiciel de CAO Solidworks avec quelques clients en amont. Pour la version 2019, c'est notamment la société du Télescope Canada-France-Hawaï qui a pu utiliser le logiciel mis à jour avant les autres. « Nous utilisons Solidworks pour accompagner la mise en oeuvre du Manukea Spectroscopic Explorer, un télescope de dix mètres qui ouvrira de nouvelles possibilités de découvertes scientifiques » indique le concepteur mécanique et fabricant d'instruments de la société, Greg Green. « Nos processus de conception génèrent un ensemble de données considérable et en constante augmentation. La version de production finale du télescope contiendra plus de 100 000 pièces. C'est pourquoi nous devons pouvoir compter sur une technologie capable de gérer des projets de conception de grande envergure. »

Pour ce genre de projet, contenant des centaines de milliers de composants, Dassault Systemes a voulu améliorer la fluidité de l'affichage d'un modèle complet dans Solidworks. Dans la version 2018, il fallait passer par la fonction de gestion des grands ensembles pour pouvoir avoir une visibilité globale de son projet. Pour Solidworks 2019, Dassault Systemes a réécrit le code d'affichage et optimisé les performances des cartes graphiques pour visualiser un modèle complet de manière plus fluide.

Toutes les applications retouchées


Il est parfois utile d'avoir une vision simplifiée d'une conception complexe. Ne serait-ce que pour protéger sa propriété intellectuelle si l'on partage nos travaux avec des tiers. L'éditeur de logiciels de conception 3D l'a compris et offre la possibilité de réduire les détails de silhouette d'un modèle en simplifiant sa géométrie au maximum. Cette vue basique sera aussi modifiée automatiquement à mesure que des transformations seront réalisées sur le modèle original.

De nombreuses mises à jour du logiciel et de sa multitude d'applications sont plus des améliorations de certaines fonctionnalités. Sans toutes les citer, on notera l'ajout de contraintes fréquentielles et de coefficients de sécurité aux études de topologie ; de nouveaux types de coupes ajoutés nativement pour les mises en plan 2D, etc. eDrawing, l'application d'affichage de modèles, supporte deux nouveaux formats de données 3D : NX et JT. Il est également désormais possible de partager une visualisation de modèle permettant de voir le détail de chaque pièce, etc. non plus sous une extension .exe mais comme un simple lien HTML s'exécutant donc dans un navigateur. L'application de mise en plan 3D, Solidworks MBD, supporte désormais les pièces de tôlerie et verrouille nativement les fichiers PDF de description des pièces créés. Tous les ajouts détaillés de Solidworks 2019 sont à retrouver sur le site de Dassault Systemes.



Solidworks MBD propose de contrôler les différentes permissions d'accès à un document PDF contenant les détails d'un modèle 3D. (Crédit : Dassault Systemes)

Recréer une texture dans Solidworks


Une fonctionnalité intéressante permet de recréer une texture particulière en la modélisant automatiquement dans Solidworks. L'outil Texture 3D va créer un volume à partir d'une texture. Par exemple, pour créer un moletage sur une pièce, le fichier image va être simplement glissé-déposé sur la zone concernée et converti en maillage puis en volume. Des points de contrôle vont permettre ensuite de calibrer la finesse des stries, retailler la zone, etc.

La société a également travaillé sur les utilisations de son logiciel par le tactile. Et annonce ainsi prendre désormais en charge la roulette cliquable Bluetooth Surface Dial de Microsoft qui se pose sur les écrans Surface de l'éditeur de Redmond. Toutes les fonctionnalités et accessoires de ces tablettes (stylet, contrôleur, etc.) sont utilisable nativement dans Solidworks. Ce qui permet notamment de pouvoir faire des annotations manuelles sur les modèles 3D, et d'améliorer les esquisses à main levée sur un projet.

Cap sur la réalité virtuelle

Solidworks 2019 intègre enfin plus simplement les technologies de réalité virtuelle et réalité augmentée avec Extended reality. Cette application permet de publier les données de scènes de CAO créées dans le logiciel - y compris les éclairages, caméras, matériaux, décalques et animations pour les études de mouvement - et les visualiser dans des systèmes de visualisation en AR/VR et sur le web. Ceci sans avoir besoin de passer par des solutions propriétaires.

Solidworks 2019 est disponible dès aujourd'hui. Notamment auprès des quatre distributeurs français de l'éditeur : Visiativ, AGI Solutions, Avenao et Cap Vision. Dassault Systemes travaille aujourd'hui en collaboration avec 750 partenaires software et hardware dans le monde. Près de 6 millions d'utilisateurs travaillent avec des licences payantes Solidworks, pour 280 000 sociétés clientes. Les derniers résultats financiers de l'éditeur seront annoncés le 23 octobre.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité