Dell renforce son catalogue de services de stockage

Le rafraîchissement printanier des systèmes de stockage de Delle bénéficie en particulier à la gamme PowerStore. (Crédit Photo: Dell)

Le rafraîchissement printanier des systèmes de stockage de Delle bénéficie en particulier à la gamme PowerStore. (Crédit Photo: Dell)

Le constructeur texan Dell a mis à jour son portefeuille de stockage. Parmi les évolutions : l'intégration d'Ansible et de Terraform, mais aussi l'approche zero trust côté sécurité. L'actualisation comprend des améliorations incrémentales.

A l'approche de l'été et du Dell Technologies World, la firme annonce un toilettage de son portefeuille de stockage avec notamment une orientation sécurité et CloudOps affichée. Sur la partie sécurité, la gamme Power Store a été mise en avant par le constructeur.

Un axe sécurité et protection des données

Celles-ci vont être dotées d'une technologie de snapshots sécurisés et immuables, pour empêcher la suppression ou la modification non autorisée d'instantanés avant leur date d'expiration. Les restaurations devraient ainsi plus fiables et plus difficiles à compromettre. Dell ajoute aussi de l'authentification multifacteurs, la gestion directe des permissions d'accès aux fichiers (utile dans le cadre d'une approche zero trust) et une plus grande granularité dans la résilience (jusqu'à 4 fois plus de snapshot remontés par le système).

Toujours sur le volet sécurité, les PowerStore disposent d'une intégration native de PowerProtect, système de sauvegarde disponible en appliance physique ou virtuelle. Ainsi, les administrateurs vont pourvoir gérer et orchestrer les sauvegardes depuis la console PowerStore Manager et non sur une interface séparée. Facilité donc, mais aussi bénéfice des apports de PowerProtect en matière de compression des données. Pour les clients américains, Dell souligne avoir renforcé la conformité à la norme STIG du gouvernement fédéral pour être présents sur ses réseaux.

Un virage CloudOps enfin amorcé

Les solutions PowerStore jettent des passerelles avec le CloudOps. Elles bénéficient en effet d'une intégration native avec les frameworks open source Anssible de Red Hat et Terraform (infrastructure as a code) de Hashicorp. Les développeurs peuvent ainsi concevoir des processus automatisés pour le provisionnement du stockage « sans codage de bas niveau », précise la société. A noter que la prise en charge d'Anssible a également été ajouté aux baies full flash Unity XT. Dell suit ainsi la concurrence comme NetApp ou Pure Storage qui ont déjà amorcé le virage vers le CloudOps pour l'automatisation et l'optimisation des ressources hybrides.

En dehors de PowerStore, d'autres systèmes bénéficient d'apports comme PowerMax (stockage haut de gamme) qui intègre nativement les capacités d'isolation réseau (air gap). De son côté, PowerFlex voit des améliorations sur le protocole NVMe-Over-TCP de bout en bout, annoncée l'année dernière lors du Dell Technologies World. Sur ce point, Jeff Vogel, analyste chez Gartner, indique à nos confrères d'IDG « PowerFlex est une architecture importante et moderne de type cloud pour le stockage de plateforme d'infrastructure hybride définie par logiciel, élastique et évolutive, qui peut tirer parti des avantages du NVMe-Over-TCP de bout en bout ». Il ajoute que cette orientation, « fait le lien entre le stockage d'entreprise et le réseau Ethernet standard, ce qui permet de réduire les coûts d'infrastructure et de simplifier l'environnement ». Enfin pour finir, les performances de stockage objet S3 sont optimisées dans ObjectScale et le logiciel ClouIdIQ AIOps de la société sera intégré à VMware.

Les fonctionnalités PowerMax, CloudIQ et Unity XT sont disponibles dès aujourd'hui pour tous. Les avancées PowerStore et ObjectScale seront accessibles en juin 2023, et les améliorations de PowerFlex seront proposées au cours du troisième trimestre 2023.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité