Deux Galaxy S7 peu inspirés chez Samsung

si aux Etats-Unis, les Galaxy S7 seront équipés de la puce Qualcomm 820, dans le reste du monde ce sera un processeur Samsung Exynos.

si aux Etats-Unis, les Galaxy S7 seront équipés de la puce Qualcomm 820, dans le reste du monde ce sera un processeur Samsung Exynos.

Comme prévu, la veille de l'ouverture du Mobile World Congress de Barcelone (22-25 février 2016), Samsung a annoncé ses smartphones Galaxy S7 et S7 Edge. Les deux mobiles sont dotés de processeurs plus rapides, et sont résistants à l'eau.

Si le design de ces deux smartphones tournant sous Android 6 (Marshmallow) est très similaire aux modèles sortis l'an dernier - le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge - leurs caractéristiques sont différentes. En particulier, Samsung propose à nouveau deux mobiles résistants à l'eau, comme c'était le cas du Galaxy S5. Le Galaxy S7 est doté d'un écran de 5,1 pouces, le Galaxy S7 Edge se distinguant toujours par un écran incurvé sur les bords de 5,5 pouces. Le coréen a également inclus une fonction « always on » identique à celle que l'on trouve sur le G5, annoncé par LG la veille de l'ouverture du MWC de Barcelone.

Samsung a précisé que ses deux mobiles étaient équipés de capteurs de proximité qui désactivent le téléphone dès qu'on le glisse dans une poche ou qui réduisent automatiquement la luminosité quand on se trouve dans une pièce plus sombre. Le constructeur sud-coréen affirme que, avec 4 Go de mémoire et ses processeurs plus puissants, ses deux téléphones sont 30 % plus rapides que les modèles précédents. Autre précision : les modèles vendus aux États-Unis seront équipés du processeur Snapdragon 820 de Qualcomm, mais les mobiles vendus dans le reste du monde intègreront des processeurs Samsung Exynos.

Des batteries plus puissantes  Les smartphones Galaxy S7 et Galaxy S7 Edge bénéficient d'un tas d'autres améliorations. Par exemple, ces modèles sont équipés de batteries plus puissantes, de 3000 mAh pour le S7 et de 3600 mAh pour le S7 Edge. Selon Samsung, il est possible de recharger les batteries à moitié en seulement 30 minutes. La recharge sans fil est supportée par les deux smartphones. Le S7 et le S7 Edge sont également compatibles Samsung Pay, via NFC, et sont dotés de la technologie Magnetic Secure Transmission de Samsung supportée par 90 % des terminaux de paiement, selon le constructeur. À noter que deux nouveaux partenaires, Wells Fargo et TDBank, soutiennent désormais Samsung Pay.

Les analystes craignent que les améliorations apportées par Samsung à ses derniers mobiles Galaxy ne suffisent pas pour s'imposer face à la prochaine génération d'iPhone d'Apple. Ils se demandent également si les smartphones de nouvelle génération comporteront suffisamment d'innovations pour inciter les utilisateurs à renouveler leur matériel. « Si je considère l'offre de façon globale, j'ai le sentiment que le Galaxy S7 ou le Galaxy S7 Edge ne présentent pas d'améliorations suffisantes pour rivaliser avec le futur iPhone », a déclaré Patrick Moorhead, analyste chez Moor Insights & Strategy. « Par contre, Samsung sera plus compétitif par rapport aux autres mobiles Android ». L'analyste a été particulièrement impressionné par les performances du processeur Snapdragon et a apprécié le retour du slot microSD pour étendre les capacités de stockage, caractéristique disparue des modèles Galaxy sortis l'an dernier. Enfin, en ce qui concerne le S7 Edge, en dehors de son design particulier, Patrick Moorhead ne lui trouve pas de net avantage, et selon lui, « il est plus difficile à tenir en main ».

Une disponibilité début mars

Les deux mobiles seront livrés le 11 mars prochain. Pour l'instant, Samsung n'a pas communiqué le tarif de ses nouveaux mobiles. Le marché du smartphone continue à croître, mais à un rythme plus lent. Selon IDC, la croissance de ce marché devrait être inférieure à 10 % en 2016, et ce ralentissement devrait s'accentuer au cours des cinq prochaines années. Samsung reste le plus grand fabricant de smartphones dans le monde, et selon IDC, la plateforme Android occupe 81 % du marché. En 2015, Samsung détenait 23 % du marché des smartphones, contre 16 % pour Apple, suivi par Huawei (7 %) et Lenovo et Xiaomi (5 % chacun) (chiffres IDC). 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité