Editeurs de logiciels : 55% sont confiants dans l'avenir, 58% vont embaucher

Bruno Vanryb réclame un cadre fiscal stable

Bruno Vanryb réclame un cadre fiscal stable

Des français qui ont confiance dans l'avenir ? Cette espèce rare se trouve au collège éditeurs du Syntec Numérique. Pour le T4 2012, ils ont retrouvé le moral selon une enquête de l'Institut BVA, mais attention, les signes de fragilité demeurent.

Avec 55% des répondants qui estiment avoir confiance dans l'avenir, le baromètre (*) des éditeurs du Syntec Numérique repasse au vert. Au mois de septembre dernier, ils n'étaient que 40% dans ce cas. Dans son commentaire, Bruno Vanryb, Président du collège éditeur, reste donc prudent, en juillet 2011, les éditeurs se montraient optimistes à 83%. Un pic d'optimisme. De telles oscillations (passer d e83 à 40% en un an, puis remonter à 55 en trois mois) soulignent la fragilité du secteur.

Un secteur où Bruno Vanryb remarque « une inquiétante baisse sur l'investissement », 63% des éditeurs ont prévu d'investir dans les trois mois à venir dans  de nouveaux projets, un score élevé, mais c'est 4 points de moins qu'en septembre 2012 et 10 de moins qu'en septembre 2011. Les projets de taxation y seraient-ils pour quelque chose ? Un cadre règlementaire et fiscal fixe est en tout cas la condition pour qu'émerge une dynamique et des champions européens, selon le Syntec Numérique.

36% en ligne avec leurs objectifs

Le baromètre souligne cette fragilité en interrogeant les éditeurs sur l'ensemble de l'année 2012. 20% d'entre eux sont au dessus de leurs objectifs, 36% en ligne, 44% en dessous de ces objectifs.

En revanche, 58% des éditeurs veulent embaucher dans les trois mois à venir, 42% n'ont pas de tels projets. Cet indicateur redevient positif. Il était négatif aux mois de mars et de septembre de l'année dernière.

(*) Un échantillon de 100 éditeurs interrogés du 14 au 28 décembre dernier par téléphone par l'Institut BVA

 

 

Par D.B.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité