Effitic recrute 150 collaborateurs cette année

La SSII née du rachat de l'activité services applicatifs d'EDS en 2009 veut recruter 150 collaborateurs cette année après en avoir accueilli une centaine en 2010. En tenant compte du turn over de 15% dans ses équipes, cela devrait entraîner une progression nette de ses effectif de 100 personnes. Le nombre de ses salariés devrait passer à 630 au total. Les profils recherchés sont ceux de techniciens comme des architectes SI, des concepteurs Java/J2EE, des ingénieurs analystes mainframe, des développeurs web PHP/C... Les nouveaux arrivants seront dispatchés dans les agences d'Effitic basées à Paris, Lyon, Toulouse, Nantes, Rennes et Brest.

Une partie d'entre eux sera orientée vers l'Effitic Academy avant de devenir totalement opérationnelle. Cette structure a été créée il y a un an environ en partenariat avec l'ESGI (Ecole Supérieure de Génie Informatique). L'école fournit à la SSII des formateurs ainsi qu'une aide pédagogique précieuse pour la mise en place du catalogue de 90 formations proposée par l'Academy. En 2010, plus de 40% des salariés de la société de services ont suivi au moins une formation. Ce chiffre devrait augmenter cette année suite à la décision d'Effitic d'augmenter le budget alloué à son Academy. En outre, les cursus sont désormais ouverts aux collaborateurs des clients de la SSII.

En 2010, Effitic a réalisé un chiffre d'affaires de 40 M€. Elle prévoit de générer des revenus en hausse de 8 à 10% cette année.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité