Europe : les achats de solutions à base d'IA pèseront 34,2 Md$ en 2023

IDC identifie l'amélioration de l'efficacité des systèmes de lutte contre les menaces, ainsi que le renforcement des capacités d'analyse et d'investigation sur les fraudes, comme des cas d'utilisation de l'IA très répandus. (Photo : Sujins/Pixabay)

IDC identifie l'amélioration de l'efficacité des systèmes de lutte contre les menaces, ainsi que le renforcement des capacités d'analyse et d'investigation sur les fraudes, comme des cas d'utilisation de l'IA très répandus. (Photo : Sujins/Pixabay)

Le marché européen de l'IA est attendu en hausse de 20,6 % cette année. Il devrait connaître une progression encore plus soutenue les années suivantes pour finalement peser 96 Md$ en 2027.

L'intelligence artificielle est le sujet du moment dans l'IT et ce bouillonnement se traduit aussi en succès commercial. Selon IDC, les dépenses en solutions exploitant la simulation du raisonnement humain devraient s'élever à 34,2 Md$ en 2023, soit 20,6 % des investissements mondiaux de même nature. Globalement, elles sont motivées par le besoin des entreprises de renforcer leurs capacités opérationnelles, d'optimiser leurs systèmes d'informations et d'améliorer l'expérience client. Et le cabinet identifie l'amélioration de l'efficacité des systèmes de lutte contre les menaces, ainsi que le renforcement des capacités d'analyse et d'investigation sur les fraudes, comme des cas d'utilisation de l'IA très répandus.

L'IA très prisée dans la banque et les télécoms

Ces derniers cas d'usage sont particulièrement observés dans le secteur financier et dans des industries particulièrement exposées aux menaces, telles que les télécommunications ou les administrations centrales et locales. Il n'est donc pas surprenant que les acteurs de la banque et des télécoms fassent partie des entreprises qui consacrent le plus de budgets aux solutions à base d'IA, au même titre que ceux du retail, de l'industrie manufacturière et des services professionnels. Ensemble, ces cinq secteurs d'activité vont apporter 60 % de ses revenus au marché européen de l'intelligence artificielle cette année. Et si les dépenses des acteurs de la santé, des médias, des services aux particuliers et des services publics sont moins importantes, elles augmentent à un rythme supérieur à celui de l'ensemble des secteurs d'activités réunis.




Répartitions des dépenses des entreprises dans l'IA en Europe par type d'industries en 2023. (Crédit  : IDC)

Le marché européen va croître plus vite que le reste du monde


En Europe, la croissance annuelle moyenne des achats de solutions à base d'IA devrait atteindre 29,6 % entre 2022 et 2027, contre 26,9 % dans le monde. À la fin de cette période, le chiffre d'affaires du marché devrait représenter 96,1 Md$ sur le vieux continent.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité