Exploiter son data lake avec SQL Analytics de Databricks

SQL Analytics apporte une interface native de requête SQL et de visualisation pour élaborer des tableaux de bord et des rapports à partager dans l’entreprise. (Crédit : Databricks)

SQL Analytics apporte une interface native de requête SQL et de visualisation pour élaborer des tableaux de bord et des rapports à partager dans l’entreprise. (Crédit : Databricks)

Sur la plateforme Databricks, les utilisateurs familiers de SQL disposent avec SQL Analytics d'une interface pour travailler directement sur le data lake, avec des connecteurs natifs pour leurs outils d'analyse BI habituels.

Sur sa plateforme de gestion de données, Databricks cherche depuis le début à couvrir les différents besoins d'analyse et profils d'utilisateurs, tant ceux de la BI et du datawarehousing traditionnels que ceux des data scientists, en couvrant largement avec ses workspaces toute la partie IA et apprentissage machine jusqu'à ML Flow pour la mise en production des modèles. L'objectif est de proposer aux différentes équipes de pouvoir travailler sur une source de données unique dans le contexte de l'architecture Lakehouse que promeut Databricks. Avec SQL Analytics, l'éditeur ajoute maintenant à sa plateforme une couche s'adressant aux familiers de SQL. Celle-ci leur permet d'exécuter sur le data lake des charges de travail qui ne pouvaient s'effectuer auparavant que sur un datawarehouse. « Nous leur proposons une interface qui correspond à leur expérience », nous a expliqué Nicolas Maillard, directeur Field Engineering de Databricks pour les régions Central & SEMEA. « Avec, de façon sous-jacente, tous les connecteurs et les points de requêtage élastiques natifs à leurs outils, de type Power BI ou Tableau, pour leur permettre de travailler dans leur espace de performances tout en bénéficiant de l'élasticité et de la puissance de Databricks ».

SQL Analytics s'appuie sur le moteur de calcul Delta Lake de Databricks et sur le moteur d'exécution de requêtes Delta Engine. Il fournit une interface native de requête SQL et de visualisation pour élaborer des tableaux de bord et des rapports à partager dans l'entreprise. Selon des benchmarks réalisés par le Barcelona Supercomputing Center, la plateforme offrirait un rapport prix/performance jusqu'à 9 fois supérieur à celui de datawarehouses cloud traditionnels. L'architecture lakehouse de Databricks est supportée par ses partenaires, notamment Tableau, Qlik, Looker et Thoughtspot dans la BI, Fivetran, Fishtown Analytics, Talend et Matillion dans l'intégration de données, ainsi que Collibra et Alation dans le catalogage. Parmi ses clients, la plateforme de gestion de données compte en France des entreprises comme Colas, Total Direct Energie et la SNCF, ou encore, à l'international des groupes tels que H&M, Zalando, Shell, Electrolux, Regeneron, HSBC et Starbucks.

SQL Analytics est disponible en tant que service managé sur les clouds publics d'AWS et d'Azure au prix de 0,15$ par DBU (Databricks Unit).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité