EY s'allie à Crowdstrike autour de la sécurité du cloud

Le renforcement de l'alliance avec Crowdstrike va déboucher sur l’ajout de deux nouvelles offres au catalogue d’EY. Crédit photo : D.R.

Le renforcement de l'alliance avec Crowdstrike va déboucher sur l’ajout de deux nouvelles offres au catalogue d’EY. Crédit photo : D.R.

CrowdStrike Cloud Security et CrowdStrike Falcon LogScale seront mis en oeuvre par EY pour aider les clients à sécuriser leurs charges de travail cloud et à rendre opérationnelles les données qu'ils génèrent pour une visibilité accrue.

Le géant du conseil EY élargit encore la collaboration qu'il mène déjà avec le fournisseur de solutions de sécurité CrowdStrike en y ajoutant la sécurité du cloud et l'observabilité. En 2020 et 2021, les deux entreprises ont déjà noué deux partenariats qui couvrent la lutte contre les ransomwares, la réponse aux incidents, la récupération, la vérification des identités et le Zero Trust.  Le renforcement de leur alliance va déboucher sur l'ajout de deux nouvelles offres au catalogue d'EY.

Guider les entreprises dans la mise en oeuvre de contrôles adéquates

Baptisée EY Cloud Security, la première va amener EY à commercialiser la suite CrowdStrike Cloud Security (gestion de la posture de sécurité et protection contre les accès non-autorisés) et à délivrer une palette de services spécifiquement développés autour de la solution. Le cabinet de conseil voit dans EY Cloud Security un moyen de guider les entreprises dans « l'alignement et la mise en oeuvre de contrôles adéquates dans le cadre du modèle de responsabilité partagée ».

Dans le domaine de l'observabilité, EY proposera CrowdStrike Falcon LogScale, une solution de gestion des logs, en y associant les prestations de son activité de transformation des SOC. L'offre est censée alléger les tâches des centres opérationnels de sécurité, notamment en évaluant, en améliorant et en automatisant une partie d'entre elles.

« La sécurité et l'observabilité du cloud demeurent des priorités clés pour nos clients. Notre alliance élargie avec CrowdStrike est essentielle pour aider les organisations à faire face aux menaces nouvelles et émergentes », a déclaré Dave Burg, le responsable de la cybersécurité chez EY Americas.

Une alliance également construite avec ServiceNow

L'an dernier, EY a annoncé qu'il allait créer une unité autour des offres de ServiceNow qui devrait générer un milliard de dollars de chiffre d'affaires d'ici 2025. Dans ce cadre, le géant du conseil et l'éditeur investiront et développeront conjointement de nouvelles offres visant à rationaliser les opérations complexes des entreprises, en particulier autour des « défis des services financiers et fiscaux ».

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité