EY va créer un département ServiceNow au potentiel de 1Md$ de revenus

Bill McDermott, le CEO de ServiceNow. Crédit photo : ServiceNow

Bill McDermott, le CEO de ServiceNow. Crédit photo : ServiceNow

Le cabinet de conseil EY renforce son partenariat avec l'éditeur de plateforme cloud d'automatisation de flux de travail ServiceNow pour aider les entreprises dans les domaines financiers et fiscaux.

L'intégrateur et cabinet de conseil d'envergure mondiale EY a conclu un accord avec ServiceNow en vue de créer un département autour des technologies de l'éditeur d'ici 2025. L'alliance prévoit que les deux partenaires investissent et développent de nouvelles offres afin de rationaliser les opérations complexes des entreprises, tout particulièrement celles liées aux « défis en matière de services financiers et fiscaux ».

Un accord centré sur Customer Workflows et Creator Workflows

Plus précisément, EY va utiliser les technologies de ServiceNow pour proposer aux professionnels de la finance des solutions d'automatisation des flux financiers internes, de rationalisation des processus de reporting, de documentation et d'approbation. Ses équipes prévoient d'étendre leur usage des solutions ServiceNow, et plus particulièrement d'implémenter les solutions Customer Workflows et Creator Workflows de l'éditeur au sein des services managés qu'EY propose en matière d'externalisation de la fiscalité et des salaires, et de gestion de patrimoine.

« L'ampleur et la profondeur de la relation entre EY et ServiceNow ne cesse de croître, et nous ne pouvons être plus enthousiastes quant aux opportunités offertes par cette collaboration élargie. Ensemble, nous ferons de grands progrès en matière d'automatisation et d'efficacité et nous veillerons à ce que les clients et les collaborateurs d'EY et de ServiceNow bénéficient d'une expérience technologique sans faille », a déclaré Carmine Di Sibio, président-directeur général et CEO d'EY.

« Les architectures technologique commerciales se confondent »

Selon ServiceNow, son partenariat avec le cabinet d'audit et de conseil profite déjà aux entreprises des secteurs des services financiers, des sciences de la vie, de l'industrie manufacturière, de l'énergie, des services et du secteur publics. « Les leaders de tous les secteurs reconnaissent que leur architecture technologique et leur architecture commerciale sont une seule et même chose. La grande expérience opérationnelle et sectorielle de l'entreprise EY va contribuer à accélérer l'adoption de la plate-forme ServiceNow », a déclaré Bill McDermott, le CEO de ServiceNow. « Ensemble, nous apporterons une valeur substantielle aux clients qui font évoluer leurs activités avec le numérique afin de tirer profit de la plus grande opportunité de marché qui soit », a-t-il ajouté.

Bill McDermott est à la tête de ServiceNow depuis 2019. Auparavant, il était le CEO de SAP. Depuis son arrivée, l'éditeur a renforcé sa relation avec le réseau mondial de cabinets d'audit et de conseil KPMG. Il s'est également associé au spécialiste du minage de données Celonis pour aider les entreprises à hiérarchiser et optimiser l'automatisation des processus.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité