Fraude à la carte bancaire : un manque à gagner de 1,7 MdE pour le e-commerce

En 2012, Fia-Net a relevé 26 millions de transactions sur la toile, représentant un chiffre d'affaires de plus de 45 milliards d'euros, indique le spécialiste de la sécurisation des paiements sur la toile, qui publie son "livre blanc Certissim 2013". En nombre, le taux de tentatives de fraude s'établit à 2,98%. Toutes n'ont pas abouties mais celles qui sont passées à travers les mailles des filets de contrôle des cybermarchands ont atteint 1,7 Md€.

Ces dernières années, internet enregistre une augmentation du risque de fraude, selon Fia-Net. "D'une part, la démocratisation de la vente en ligne a créé de nouvelles opportunités, tant en volume qu'en valeur, pour les fraudeurs. D'autre part, le secteur a fait face à l'arrivée de nouveaux fraudeurs, professionnels, intégrés au sein d'organisations criminelles", analyse la société.

À noter que les tentatives de fraude touchent principalement les secteurs de l'électroménager, de la téléphonie et de la parfumerie.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité