FVS référence les supports écrans de Peerless-AV

De gauche à droite : Arnaud Bonnet, chef produit/acheteur FVS ; Gwenaelle Villette, directrice du développement business de Peerless-AV ; Jacques Vincent, DG de FVS ; et Keith Dutch, DG de Peerless-AV. (Crédit : Peerless-AV)

De gauche à droite : Arnaud Bonnet, chef produit/acheteur FVS ; Gwenaelle Villette, directrice du développement business de Peerless-AV ; Jacques Vincent, DG de FVS ; et Keith Dutch, DG de Peerless-AV. (Crédit : Peerless-AV)

Les supports pour écrans de Peerless-AV viennent compléter l'offre déjà existante en la matière du distributeur FVS. Ce dernier n'ajoutera plus d'autres produits de ce type à son portefeuille.

Le grossiste spécialisé dans les solutions audiovisuelles FVS ajoute les produits de Peerless-AV à son catalogue. Ce fournisseur propose une gamme de support muraux et de bornes extérieures pour écrans LCD et Led, ainsi que des bornes interactives (pour centres commerciaux notamment). FVS propose déjà des marques concurrentes comme Chief, Vogel's, et ses propres produits griffés Screen'up. Mais Jacques Vincent, le directeur général du distributeur, indique que Peerless-AV apporte des produits plus haut de gamme et mieux packagés qui permettent des déploiements plus rapides. Ils peuvent être vus en conditions d'utilisation réelle au sein du My Lab, le showroom dont dispose le grossiste à Suresnes (92).

61 M€ de revenus en 2019-2020

FVS fournit une population de 5000 revendeurs actifs, des acteurs de l'informatique mais aussi des électriciens et antennistes. Le dirigeant du distributeur indique que les revendeurs et intégrateurs IT représentent environ 20% de l'écosystème de FVS. A l'avenir, les clients du grossiste ne verront pas arriver d'autres offres concurrentes de celle de Peerless-AV chez FVS. Celui ne souhaite plus élargir son offre en la matière. Il continuera néanmoins d'ajouter d'autres solutions à son catalogue, notamment autour de la visioconférence.

FVS clôturera son année fiscale 2020 en février sur 61 M€ de chiffre d'affaires. L'année passée l'entreprise a généré 55 M€ de facturations. Jacques Vincent espère qu'elle réalisera 10% de croissance lors de son prochain exercice.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité